Ascension du Mont Cameroun : Agée de 50 ans, Sarah ETONGE de nouveau dans la course

0
88

En retrait de la vie sportive depuis 2014, la quinquagénaire a confirmé ce 23 février sa participation dans le cadre de la 22ème édition de l’ascension du Mont Cameroun, qui aura lieu ce 25 février 2017 à Buea dans le Sud ouest.

A ce jour elle est âgée de Cinquante ans, mais Sarah ETONGE l’a ouvertement déclaré, elle sera dans les starting blocks aux cotés des 600 athlètes camerounais et africains en lice pour cette 22ème édition de « la course de l’espoir » à suivre ce 25 février 2017 à Buea. Si on l’a connu compétitive et indomptable, ce n’est pas la quête d’un huitième sacre dans ce tournoi qui a motivé son retour en piste, pour la citer ad litteram « Ma’a Sarah is comming back to run for Peace and unity in Buea and in Cameroon » entendez « Ma’a sarah fait son retour mais va courir pour la paix et l’unité à Buea et au Cameroun ». 42 kilomètres (2500 m de dénivelé) en aller et retour sur les flancs d’une montagne de 4100 mètres d’altitude, la quinquagénaire n’en fera pas moins pour raviver la flamme du patriotisme et consolider l’union entre ses compatriotes. Godlove Gabsibuin la championne chez les dames de la 21èm édition devra bien se tenir, car sait-on si l’amazone a perdu du poil de la bête.

On se souvient en effet que son baptême de feu en 1992 dans la course de l’espoir avait suffit pour que le public reconnaisse la marque d’une championne, tant la novice termine 4ème à l’issue du parcours. Elle va l’emporter de haute lutte en 1996 à l’année de relance et à sept reprises, elle soulève le trophée de cette joute chez les dames. Apres quatre année en retrait Ma’a Sarah fait bonne lors de sa dernière appariation à la 17e édition de la Course(2013), car s’empare de la deuxième marche du podium. Des exploits qui vont concéder plusieurs distinctions à cette mère de 6 enfants. Entre autres titres et gratifications on peut évoquer Le titre de «Docteur des montagnes» décerné par le Recteur de l’université de Buea en mars 2005, une maison luxueuse et d’importantes sommes recues de l’état camerounais.

L’Ascension du Mont Cameroun rebaptisée « course de l’espoir » a été Instituée en 1973 à l’initiative de l’entreprise « Guinness Cameroun » qui va en assurer l’organisation jusqu’en 1990. C’est depuis 1992 que la Fédération Camerounaise d’athlétisme tient à bout de bras la coordination de la compétition. A l’image des lions indomptables du Cameroun qui ont assurément renforcé l’unité du peuple camerounais à la force de leur brillante prestation et du sacre continental obtenu lors de la biennale du football africain (CAN Gabon 2017), Sarah ETONGE caresse le rêve de conforter cette union au moyen de son sport à elle. Vivement demain au stade de Molyko pour le top départ de cette joute qui promet d’être riche en émotions et en couleurs.

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.

Facebook Comments