Cameroun : 719 milliards de FCFA de total de bilan pour la BICEC

0
198
TCL TV

APA-Douala (Cameroun)

La Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC) a réalisé un chiffre d’affaires de 719 milliards de francs CFA en 2016, d’après les chiffres publiés par la direction générale de cette banque, a constaté APA sur place dans la métropole économique du Cameroun.

Pendant la même période, l’encours de dépôts s’élève à 626 milliards de francs CFA, tandis que l’encours de crédit est de 538 milliards de francs CFA.

Malgré ce total de bilan « en légère baisse » a déclaré le directeur général de la BICEC Alain Ripert à cause « de la fraude » qui a impacté sur les résultats de la banque « l’encours de crédit a augmenté de 15 pour cent ».

C’est dire que « quoi qui se soit passé, nous restons une banque solide », d’autant que « l’année 2017 devrait renouer avec le résultat positif », a-t-il indiqué.

En tout état de cause, la filiale locale du groupe français constitué des Banques populaires et celui des Caisses d’épargne (BPCE) dispose des capacités d’intervenir tant il est vrai que « la situation de la BICEC est saine », a martelé le directeur général.

Une sérénité qui se traduit entre autres, avec la digitalisation de la banque et la rénovation des infrastructures dont celle en cours de l’immeuble-siège à Douala, l’extension du réseau avec 39 agences disséminées à travers le pays, une place de leader en terme de financement des entreprises locales, ce qui fait de la BICEC « un acteur de référence du secteur bancaire camerounais ».

Pour « cause d’instruction judiciaire en cours » le président du conseil d’administration Jean-Baptiste Bokam et le directeur général n’ont pas voulu s’étendre sur la fraude qui a émaillé cette entreprise malgré des missions de contrôle de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) et des organes de contrôle assermentés.

Des sources proches du cabinet français Mazars commandité pour auditer les comptes de la BICEC font état des pertes estimées à plus de 50 milliards de francs CFA.

MBOG/od/APA

Facebook Comments