Cameroun – Sénat: Niat Njifenji réélu

0
44

Le président du bureau a rempilé hier au cours d’une séance plénière en récoltant 79 voix sur 94.

C’est le sénateur Nfor Tabe Tando du Sud-Ouest, nouveau président du groupe parlementaire RDPC, qui se lève pour répondre à la question « Qui est candidat ? » du doyen d’âge. Chief Victor Mukété venait d’ouvrir la séance plénière au Sénat, peu avant 15h hier. Celui qui remplace Peter Mafany Musonge, nommé président de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, donne le nom de Marcel Niat Njifenji comme candidat du RDPC. Un tonnerre d’applaudissements dans la salle, mais rien n’est encore définitivement joué, même si cela présage d’une victoire assurée. Le dispositif de vote est mis en place. On vérifie d’abord le quorum. 94 sénateurs peuvent valablement exprimer leur choix. Le bureau d’âge, constitué de trois sénateurs, ne prend pas part au vote. Des bulletins et enveloppes sont distribués aux sénateurs. Quelques minutes plus tard, une urne transparente sillonne l’hémicycle et recueille les voix. Au bout du processus uninominal et secret, Marcel Niat Njifenji est réélu avec 79 voix. 15 bulletins nuls sont enregistrés.

Immédiatement après la proclamation des résultats, le président du bureau retrouve le perchoir, sous les acclamations de ses collègues. Marcel Niat Njifenji s’arrêtera particulièrement au niveau des 14 sénateurs SDF, pour serrer la main à chacun d’eux. Quant à Chief Victor Mukété, il est chaleureusement ovationné par ses pairs, au moment où il quitte son fauteuil. Le président du Sénat a conduit la suite de l’élection des 16 autres membres du bureau. Sans surprise, la seule candidature enregistrée au poste de premier vice-président, celle de S.M Aboubakary Abdoulaye, sénateur RDPC du Nord, a été plébiscitée. Les autres quatre vice-présidents, trois questeurs et huit secrétaires, ont également été reconduits, après ce processus de vote. Ils ont été élus « sur une liste commune présentée par les partis politiques représentés au Sénat ».

Prenant la parole à la fin du processus, Marcel Niat Njifenji a remercié le président national du RDPC, pour son investiture par ce parti. Par ailleurs, le président du Sénat a appelé les sénateurs à soutenir toutes les actions du gouvernement, en vue d’un retour définitif au calme et la sérénité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. En rapport avec l’actualité, il a salué la nomination de Peter Mafany Musonge à la tête de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme.

Cameroun Tribune

Facebook Comments