Eliminatoires Afrobasket messieurs: le Cameroun gagne des points

0
24

Les Lions ont battu le Tchad par 75 à 62 points samedi dernier lors de leur première sortie à Yaoundé.

Match bien entamé mais relâché de bout en bout et un peu plus au troisième quart-temps. Malgré les imperfections, les Lions du basketball ont battu le Tchad 75-62, en rencontre d’ouverture du tournoi qualificatif, zone IV groupe I de la coupe d’Afrique des nations de basketball messieurs, entendez Afrobasket. Les points d’écart se réduisent. Le Tchad remonte mais ne rattrape pas. Avec un effectif réduit à six donc, pas de possibilité de faire tourner son groupe, Nodjimadji, entraîneur des Sao du Tchad a évité le ridicule contre le Cameroun. Seul le premier de ce championnat triangulaire représentera la zone. Les rencontres, au palais des Sports de Yaoundé, se jouent jusqu’à jeudi prochain. Et le Tchad souhaite être à jour administrativement avant la phase retour.

L’équipe du Cameroun joue intense, l’effectif a droit à une rotation parfaite. Maintenant, il faut se concentrer. « A nous de ne pas commettre d’erreurs contre le Gabon. Nous devons sortir de la phase aller sans défaite. Nous allons avec nos forces. Il suffit d’être efficaces, de bien entamer et bien gérer le match », confie Félix Thierry Bogmis à CT. Malgré les imprécisions, lui, met toute son énergie dans les tirs à trois points. Contre le Tchad, il en a réussi six sur les 13 tentatives en un peu plus de 10 minutes de jeu. Félix Thierry Bogmis n’a pas encore atteint son maximum et termine la rencontre avec 30 points, donc meilleur marqueur du Cameroun. A côté de ce dernier un Pierre Cédric Essome, joueur de BEAC de Yaoundé, leader du championnat, réussit à terminer avec 24 points, sept rebonds donc 5 défensifs. Essome a pris feu et a montré qu’il est là pour aider le Cameroun à se qualifier pour le Congo, au tour final de l’Afrobasket. Christian Bayang, maître du 3 points au Cameroun, a rouillé. S’il a évolué dans le championnat marocain quelques années, la raison de sa méforme est bien trouvée. « Je n’ai pas trop joué. On a laissé la place aux autres. Nous sommes obligés de nous qualifier. Le public verra un autre Bayang ce lundi », promet-il. C’était le match d’entrée, le Cameroun n’a pas vraiment eu de rencontre tests. «Nous ferons des réglages. Les joueurs ont manqué de concentration. Nos intérieurs devraient plus jouer parce que nous y avons de la force », analyse Souleymane, sélectionneur du Cameroun à cette compétition. Le Cameroun affronte en effet le Gabon, ce jour à 16h.


Cameroun Tribune

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.