Cameroun: Avec l’Armée, Paul BIYA est sans crainte

0
206

A l’occasion de la cérémonie de triomphe de la 35ème promotion de l’Ecole Militaire Interarmées (EMIA) baptisée «Paix et Émergence», le Chef de l’État du Cameroun, Chef des Armées a rendu un vibrant hommage aux Forces de Défense et de Sécurité dont les prouesses démontrent à souhait que le pays poursuit paisiblement sa marche vers l’émergence.

La sécurité des frontières, la piraterie maritime, les incursions de groupes armés provenant de pays voisins, les prises d’otages avec demandes de rançon et les exactions du groupe terroriste Boko Haram, voilà quelques grains du chapelets de défis auxquels notre pays fait face et, reconnus par Paul BIYA au Quartier Général à Yaoundé ce vendredi 21 avril 2017. Mais le Chef des Armées a le cœur tranquille puisque son Armée n’a jamais manqué de punch pour traquer l’ennemi.

A LIRE AUSSI: Discours de S.E. Paul BIYA, Chef des Armées lors de la cérémonie de triomphe de la 35ème promotion de l’Ecole Militaire Interarmées (EMIA) baptisée «Paix et Emergence»

« Nos Forces de Défense et de Sécurité donnent un exemple qu’il me plait de magnifier en cette solennelle occasion. Elles font de manière admirable, leur devoir pour défendre la patrie. Grace à leur dévouement, à leur bravoure, à leur sens du sacrifice, la piraterie maritime a fortement reculé. Les preneurs d’otages sont traqués sans relâche. Boko Haram a subi de cuisantes défaites et n’en est réduit qu’à lancer des attaques sporadiques contre les populations civiles, ou à essayer de perpétrer de lâches attentats. », a-t-il reconnu. Et, ce d’autant plus que jusqu’ici, « aucun arpent de notre territoire n’est en effet tombé dans les mains de l’ennemi », et les « populations courageuses et industrieuses » continuent à vaquer à leurs occupations. Un climat social qui atteste bien que le Cameroun est un « Havre de paix et de stabilité » qui fait d’ailleurs accourir sur son territoire des milliers de réfugiés fuyant pour leur vie et en quête d’un sanctuaire.

Mais derrière cette efficacité de l’Armée, Paul BIYA salue un « Peuple camerounais uni et solidaire ». De quoi dormir sur ses deux yeux, pourrait-on se targuer.

ACTU-PLUS.CM: Franck Olivier BIYA

Facebook Comments