En séjour en Russie, la police arrête des footballeurs Camerounais qui tentent de fuir

0
15

Une quinzaine de footballeurs camerounais est actuellement dans le viseur de la justice russe. Sommés de verser une amende, ils ont dix jours pour quitter la Crimée, territoire annexé à la Russie depuis 2014.

Ces joueurs du FC Yaoundé II avaient vu en leur participation au tournoi international de Crimée – qui s’est tenu du 8 au 25 février 2017 – une occasion rêvée de s’offrir une aventure en Europe. Mais leur plan a tourné court.

Mercredi, ils ont été arrêtés par des agents de la sécurité frontalière dans la ville de Feodosia, où ils s‘étaient réfugiés. Les joueurs camerounais s‘étaient, en effet, enfuis de l’aéroport d’où ils devaient rentrer au Cameroun après le tournoi, ont rapporté les médias locaux.

Conduits devant la justice, il a été établi que les documents des fugueurs étaient en règle, mais leurs visas avaient tous expiré. “Le tribunal de la ville de Feodosia a imposé aux ressortissants étrangers 2 000 roubles (35 dollars) chacun et leur a ordonné de quitter le territoire russe dans les 10 jours”, a ajouté un rapport de police.

Le tournoi international de Crimée réunissait douze équipes dont huit de la Crimée, trois de la Russie et une seule internationale en l’occurrence l‘équipe camerounaise FC Yaoundé II.

En 2012, des athlètes camerounais s‘étaient illustré de pareille manière aux Jeux olympiques de Londres. Sept athlètes dont cinq boxeurs, un nageur et une gardienne de l‘équipe réserve de football féminin s‘étaient évaporés dans la nature.

Source: Africa News

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.