Agressé devant sa maison, Charles Atangana Manda voit : « une main politique » qui se cache

0
381
TCL TV

Le militant convaincant et convaincu du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) dit avoir été victime d’une agression à son domicile et accuse une « main politique ».

L’agression armée contre le Directeur de l’observatoire des médias au ministère de la communication a eu lieu lundi 21 mai aux environs de 22 h 45 minutes à son retour de boulot devant le portail de sa concession au quartier Simbock, où il vit depuis 13 ans déjà.

Il a été accueilli à chaud par deux individus, l’un en conversation téléphonique recevait des instructions et Charles Atangana Manda l’a entendu dire : « à vos ordres ». L’autre, armé a pointé le pistolet sur lui en menaçant de l’abattre, « si vous vous amusez je vous abats », déclare l’agresseur.

Selon Antangana Manda, le chef traditionnel de 3e degré d’un groupement à Ngoumou, ce braquage contre lui a été commandité. « Il y a une main politique derrière ce braquage», déclare-t-il sur page facebook, partagé par un ami.

Voici l’intégralité du récit de l’horreur vécu par sa majesté Charles Atangana Manda.

ATANGANA MANDA Bonjour, De retour de mon voyage hors du pays hier, j’ai travaillé aujourd’hui au MINCOM, toute la journée. Hélas, Je suis en émoi ! J’ai été braqué cette nuit, à 22 h 45, devant le portail de ma concession, à Simbock, en rentrant où j’y ai construis, et où j’y habite, depuis 13 ans ! Ces individus tapis dans l’ombre attendaient mon arrivée, et l’un d’eux a braqué un pistolet sur moi, au moment où je refermais le battant du grand portail. L’un était au téléphone et je l’ai entendu dire :  » à vos ordres « ! Quand l’autre a surgi arme au point, pointé sur moi : en criant :  » si vous vous amusez je vous abat « ! Aidé par Dieu, j’ai pu refermer le dernier battant du portail… Je ne sais comment ! J’ai alerté le Commandant de la Légion de Gendarmerie du Centre, et une patrouille de la Brigade de Biyem-Assi est arrivée chez moi. Un gendarme a été commis pour veiller sur ma famille cette nuit ! Je suis très troublé et très inquiet ! J’implore du secours en prière, pour ma sécurité ! Il y a une « main politique » derrière ce braquage ! Je compte sur les prières de mes ami (e) s !

Lebledparle

Facebook Comments