Cameroun – Grève des médécins : André Mama Fouda affecte les leaders du Symec dans des zones éloignées

0
307
TCL TV

Le ministre de la santé public a signé un arrêté qui réorganise le mouvement du personnel de la santé à travers le triangle national. Les leaders du syndicat des médecins du Cameroun (Symec) ont été envoyés dans des zones éloignées des principales ville du Cameroun.

Le Minsanté neutralise les leaders du Symec en les affectant dans les coins les plus reculés de la république, à travers un arrêté qui fait un redéploiement du personnel de la santé. Le président du Symec, Dr Pierre Bassong précédemment en service au département de Neurologie de l’hôpital régional de Bamenda a été transféré à Somalomo dans la région de l’Est. Son vice-président, Dr Kamta en service à Douala, a été affecté à Ngaoui, dans la région de l’Adamaoua. C’est la même situation pour le secrétaire général du symec, le Dr Ndoudoumou Patrick est envoyé en service dans la région de l’Adamaoua dans le Mayo-Barleo. Le secrétaire général adjoint, par ailleurs chargé de la communication, le Dr Laah a subi également le même sort. En service à Bamenda précédemment, il est balancé du côté de Koza dans la région du Nord.

Pour rappel, le ministre de la santé publique a signé le jeudi 13 avril 2017, un communiqué dans lequel, il a dit que le SYMEC qui a appelé à la grève tous les Médecins sur toute l’étendue du territoire, le 17 Avril 2017, n’est pas, pour le moment, reconnue comme ayant une existence juridique.

C’est un feuilleton qui n’est encore prêt de s’achever. Affaire à suivre.

Source: LeBledParle

Facebook Comments