Hugo Broos : « Anatole Abang doit commencer à se mettre devant le miroir et se demander : qu’est-ce que je vais faire de ma carrière ? »

1
586
TCL TV

Anatole Abang – DR

Répondant aux questions de la presse ce lundi 29 mai 2017, l’entraîneur national du Cameroun est revenu sur la situation de beaucoup de joueurs qui sont passés en sélection et qu’il n’a plus sélectionnés, à l’exemple d’Anatole Abang.

Cru, dur et sincère, Hugo Broos n’a pas été tendre, notamment envers Anatole Abang. « Abang doit commencer à se mettre devant le miroir et se demander : qu’est-ce que je vais faire de ma carrière ? », a souligné Hugo Broos ce lundi au siège de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) à Yaoundé.

Pour Broos Anatole Abang fait montre d’un manque de discipline et de sérieux. « Il a trouvé un club au Danemark, après quelques semaines il a été démissionné. Il a eu la chance ensuite de trouver un autre club en Finlande, et après trois ou quatre journées, il a encore été démissionné. C’est la preuve qu’il y a un problème de manque de discipline, de manque de sérieux », tranche le sélectionneur national.

« Un joueur qui possède ses qualités et qui est démis dans deux clubs en peu de temps, c’est vraiment dommage. Il doit se remettre en question », ajoute le coach pour conclure sur son cas.

La dernière convocation d’Abang remonte lors de la période avant la CAN 2017, où il a été préselectionné, et recalé pour la compétition.

Par Chancelin Wabo

Facebook Comments