Issa Tchiroma Bakary : « Reporters Sans Frontières dit que nous sommes 130è, est-ce que ça a empêché que la Nation marche ? »

0
209
TCL TV

Le Ministre de la Communication réagit au dernier rapport sur la liberté de la presse en 2017, publié par Reporteur sans frontière (RSF).

Reporter sans frontière (RSF) a rendu public le mercredi 26 avril 2017, le classement mondial 2017 de la liberté de la presse et le Cameroun à pointé à la 130ième place. Lors d’une conférence de presse à Yaoundé le 2 mai en rapport avec la Journée internationale de la liberté de la presse, Issa Tchiroma Bakary est revenu sur le classement de RSF. « Reporters Sans Frontières dit nous sommes 130è, est-ce que ça a empêché que la Nation marche ? Les investisseurs, ce qu’ils veulent, c’est la paix, l’ordre et la discipline. Ça existe dans cette Nation », a ironisé le porte-parole du gouvernement.

Dans un extrait du rapport, l’ONG affirme que « de nombreuses radios présentes sur l’ensemble du territoire n’ont pas reçu leur agrément définitif. Une technique utilisée par le gouvernement pour les garder sous la menace permanente d’une fermeture ». « Pour que RSF soit juste dans son jugement, il doit interpeller ces radios et télévisions pour leur demander de respecter la réglementation en vigueur », a dit le MINCOM.

Il par ailleurs prévenu qu’un terme sera mis à cette fameuse « tolérance administrative » le jour où les textes d’application de la loi sur la communication audiovisuelle seront signés.

Chancelin Wabo

Facebook Comments