Affaire Mgr Bala: le Vatican veut connaître toute la vérité

0
387
TCL TV

Les obsèques de Mgr Jean Marie Benoît Bala prévues pour ce mercredi 14 juin n’auront plus lieu. Elles ont été annulées suite à la demande pressante du Vatican qui demande des comptes au pouvoir de Yaoundé.

Le Saint-Siège veut savoir la vérité, les circonstances dans lesquelles a lieu l’assassinat de l’évêque de Bafia, les tenants et les aboutissants de ce crime crapuleux et odieux.

Et pour y arriver, le Vatican met Paul Biya au pied du mur, puisqu’il est le chef de l’Etat du Cameroun et est habileté selon la constitution à veiller à la sécurité intérieure et extérieure de la République.

Selon Vincent-Sosthène FOUDA, président du Mouvement Camerounais Pour la Social-Démocratie (MCPSD) qui révèle l’information, il est probable qu’avec cette démarche de la communauté du Saint-Siège, la date des obsèques de Jean Marie Benoît BALA dont la dépouille a été retrouvée le vendredi 02 juin 2017 par un pêcheur à quelques kilomètres du Pont de l’Enfance au lieu-dit Tsang soit continuellement reportée.

Il précise que l’Eglise catholique a déjà perdu 4 évêques par assassinat en Afrique dont trois au Cameroun et un en République du Congo Brazzaville. À l’en croire, le cardinal Emile Biayenda avait été exécuté le 23 mars 1977 par la junte au pouvoir au Congo après avoir éliminé Marien Ngoabi. Au Cameroun Jean Nkunu alors prélat de sa sainteté a été assassiné à Mbalmeyo en 1983. Le 3 septembre 1991 assassinat de Mgr Yves Plumey archevêque retraité de Garoua.

Et tout récemment, le 2 juin 2017, ce fut l’assassinat et profanation du corps de Mgr Jean-Marie Benoit Balla. Un assassinat que l’écrivain et politologue camerounais condamne et en appelle à la mobilisation et à la prise de conscience de tous les camerounais afin que le « Cameroun évite une déchéance pire que ce que le Burundi et le Rwanda ont connu dans les années 1996 ».

Source: cameroonweb

Facebook Comments