Cameroun: Après la mort de Mgr Balla, le Vatican affecte un témoin en Indonésie

0
441
TCL TV

Monseigneur Piero Pippo devrait quitter le Cameroun et la Guinée équatoriale pour l’Indonésie selon des sources anonymes. Sa mission dans ces deux pays prendra fin en août prochain.

Son apostolat tirerait donc à sa fin dans deux mois. La question qui reste intrigante est de savoir si être nonce apostolique dans un pays est conditionner par un mandat. Passons !

Cette information qui intervient au moment où l’église catholique au Cameroun est citée dans les scandales de pédophilie attribués aux prêtes et également secouée par la mort de Monseigneur Jean-Marie Benoît Bala.

Si cette information se confirme officiellement. Elle tombe trois jours après la disparition de Monseigneur Bala et deux jours après la découverte de son corps.

D’après les sources extérieures au Cameroun, Mgr Jean-Marie Benoit Bala a écrit à Mgr Piero Pioppo le 29 mai 2017 dernier, la veille de sa disparition. Le contenu de cette lettre missive, prétend-on, pourrait définitivement lever tout mystère sur le suicide ou l’assassinat du prélat.

Un moment sensible où les fidèles de l’Église catholique veulent connaître les causes réelles du décès de l’évêque de Bafia.

Il y a 7 ans, Monseigneur Piero Pippo est fait nonce apostolique au Cameroun. Il est nommé nonce apostolique au Cameroun le 25 janvier 2010 par le Pape Benoît XVI. Mgr Piero Pioppo a été ordonné Évêque le 18 mars 2010 à Rome par le Cardinal Secrétaire d’État du Vatican, Tarcisio Bertone.

Sa cérémonie d’ordination s’est déroulée à la Basilique de Saint Pierre à Tome en présence Victor Tonyé Bakot, Archevêque de Yaoundé, et Président de la Conférence épiscopale, Samuel Kleda, Archevêque de Douala, et Vice-Président de la Conférence épiscopale, et Joseph Befe Ateba, Évêque de Kribi.

Plus de 100 concélébrants: Cardinaux, Évêques et Prêtres qu’assistent les Diacres. Le port est impeccable. C’est la messe d’ordination du nouveau Nonce apostolique du Cameroun, Son Excellence Mgr Piero Pioppo.

Cet événement historique a drainé des personnalités comme le tout premier Nonce apostolique d’origine africaine, un Ougandais, en ce moment en mission diplomatique à Abuja. Dans cette foule de Cardinaux, d’Évêques, de Prêtres et de Fidèles, on dénombre de nombreux Camerounais. Prêtres, Religieux, Religieuses, laïcs.

Dans son homélie, le Cardinal Bertone a insisté sur la foi. Il a annoncé que le Saint-Père, qui est en union spirituelle avec nous à cette messe, a offert aux Ordinands les anneaux épiscopaux.
Il s’est appesanti sur le Cameroun, pays que le Saint-Père a visité en mars 2009 et qui l’a marqué profondément.

Ce souvenir vivace transparaît dans les mots évocateurs du prédicateur. Après trois heures d’une belle cérémonie, la même procession du début prend le chemin inverse pour rentrer dans la sacristie avec cette fois-ci trois nouveaux Archevêques dans l’Église.

Source: Camerounweb

Facebook Comments