Cameroun: Le cortège du ministre de l’éducation de base tue une fillette à Mbonguè

0
47
La ministre de l’Education de base Youssouf Hadidja Alim

Le drame qui s’est produit le mardi 13 juin 2017 au village Mbonguè situé sur l’axe Buea- Kumba dans la région du Sud- Ouest, a provoqué le courroux des populations. Celles-ci ont incendié plusieurs salles de l’école publique de la localité

Le ministre de l’Education de base Youssouf Hadidja Alim se trouvait dans la région du Sud-Ouest pour une tournée dans quelques centres d’examen du Certificat d’Etude Primaire et du First School Living Certificate. Objectif s’assurer du bon déroulement desdits examens.

En chemin pour la ville de Kumba, ce programme de travail a très vite été chamboulé, au moment où l’un des véhicules qui accompagnaient madame le ministre a percuté de plein fouet une élève de la classe de CE1 (Cours Elémentaire première année) à Mbonguè. La petite Beckline agée de 7 ans aurait selon des témoins entrepris de traverser la route à toute vitesse alors que le cortège passait. Elle a rendu l’âme sur le coup.

L’incident va provoquer le courroux des populations à Mbonguè. Déjà irritées par la crise anglophone, elles n’ont pas hésité à manifester leur colère en mettant le feu à plusieurs bâtiments de l’école publique de la localité. Une enquête au sujet de cet acte aurait été ouverte.

Le ministre de l’Education de Base Youssouff Hadidja Alim a été bien obligée d’interrompre sa visite de travail pour prendre part à une réunion de crise à la préfecture du département de la Mémé. Elle s’est par ailleurs rendue dans la famille de l’enfant et s’est entretenue avec ses parents. Elle a promis d’apporter tout son soutien à cette famille une fois que le programme des obsèques sera arrêté.

La dépouille de la petite Bekline a été déposée à la morgue de l’hôpital de district Kumba.

Source: CIN

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.