Découverte de Mgr Balla: On ne peut pas encore conclure à un suicide

0
213

Malgré la découverte du corps de l’évêque, Benoît Balla, on ne peut pas pour l’instant conclure d’un suicide par noyade. Il faut attendre que des expertises médico légales soient effectuées sur le corps.

Ces expertises peuvent déterminer l’heure du décès, ce qu’il a mangé, est ce qu’il s’agit d’un crime maquillé en suicide. Mais vu les images des premières mains qui ont touché le corps et les conditions d’embarquement je me demande bien comment on peut laisser des multiples mains toucher un corps qui fait l’objet d’une investigation criminelle sans protéger ces mains? Et aucune photo ne montre la présence d’expert légistes qui sont importants pour l’enquête. Ou sont ils passés ?

Autant vu les informations que j’avais et témoignages je doutais qu’il soit en vie, autant je pense que même si la thèse du suicide, qui est en fait la plus facile à faire passer dans l’opinion venait à se confirmer, elle traduit une situation très complexe au sein de l’église.

Ce décès de l’évêque je le réitère est à mettre en corrélation avec celle du recteur du petit séminaire de Bafia, Abbé Ndjama Marcel, survenu il y a quelques jours, dont il était très proche.

© Correspondance : Boris Bertolt

Facebook Comments