Cameroun – Fonction publique: Les salaires ne seront pas traités ce mois?

0
183

La structure en charge du fichier solde des fonctionnaires au Cameroun serait dans les sales draps pour des raisons de dysfonctionnement de ses serveurs.

Le problème pourrait ne pas permettre le traitement du fichier solde pour gérer cette fin du mois.

Crée au Cameroun en 1988, le Centre National du Développement de l’Informatique (CENADI) s’est vu confier la mission de mettre en œuvre la politique du gouvernement dans le domaine de l’informatique et de la téléinformatique, ainsi que le développement des méthodes informatiques et téléinformatiques dans tous les secteurs de la vie nationale. Au gouvernement donc, il prodigue des conseils ainsi qu’aux administrations publiques, parapubliques, aux collectivités locales et entreprises privées; et ce, en ce qui ce concernent les technologies de l’information et de la télécommunication(TIC).

En matière d’étude et de prospective, le CENADI élabore les schémas directeurs, réalise les audits informatiques, développe les applications, fournit les services applicatifs extranet, intranet, traite en back-end et production différée(batch). Il aussi héberge des applications et sauvegarde des systèmes informatiques (Back-up).
Ces quelques attributions placent sur la charge de cette société qui jadis placée sous la tutelle du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et aujourd’hui sous celle du MINIFI, le contrôle du fichier solde de nos fonctionnaires, entre autres.

En attendant une remise en selle de la situation, l’on apprend que cette fin du mois de juillet sera traitée sur la base des états du mois de juin. Seulement, le problème devrait se poser sur ceux des fonctionnaires qui, au mois de juin avaient touché leur rappel, ne pouvant pas bien-sûr toucher un rappel deux mois successivement. A faire à suivre.

Source: Actu-Plus.cm, OLBIF

Facebook Comments