Boko haram : au moins six morts dans un attentat à la bombe à Amchidé

0
403
TCL TV

En plus de deux kamikazes, trois membres des comités de vigilance ont perdu la vie sur-le-champ.

Le mardi 22 août 2017, vers 21h30, trois kamikazes tentent une intrusion au quartier Wouro Dolé, à Amchidé (région de l’Extrême-nord). Près du poste de guet du comité de vigilance du quartier, les terroristes reçoivent des sommations. L’un des kamikazes fait aussitôt sauter sa bombe  et meurt.

Un deuxième terroriste ainsi que trois membres du comité de vigilance sont tués dans l’explosion (Modou Gaou, Bana Hassan, Bana Zenan). Le troisième kamikaze aurait pris la fuite et serait activement recherché. Cette explosion a également blessé six civils, pris en charge à l’hôpital de Mora. L’un d’eux y serait mort tard dans la nuit du 22 au 23 août.

Ce mercredi 23 août, c’est dans le village Mozogo, toujours dans la région de l’Extrême-nord, que deux terroristes, des fillettes selon nos sources, ont tenté une intrusion dans un domicile. Repérées, l’une des terroristes auraient activé sa charge explosive, tandis que l’autre serait en fuite.

©Source: Journalducameroun.com

Facebook Comments