Cameroun: le gouvernement s’engage à respecter la décision de la Fifa

0
150
TCL TV

Les autorités locales ont pris acte de la décision de la Fifa sur l mise sur pied d’un comité de normalisation chargé de gérer les affaires courantes et d’élaborer de nouveaux statuts de la Fecafoot.

Le gouvernement camerounais se dit entièrement disposé à travailler avec la Fédération internationale de football association (Fifa).  L’information est du ministre des Sports et de l’Education physique, qui était face à la presse ce vendredi, 25 août. Au sujet de la création d’un comité de normalisation à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), le membre du gouvernement a révélé l’engagement du gouvernement à coopérer dans la mise en œuvre des décisions de la Fifa.

Selon le ministre Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, « le gouvernement prend acte de cette décision conforme aux textes régissant cette institution, » et « assure la Fifa et la Caf de son entière disponibilité à travailler avec elles de façon constructive en vue d’un retour à la sérénité dans la grande famille du football au Cameroun« . Pendant ce temps, le Cameroun continue « sereinement » les préparatifs de la Can 2019, et de la double confrontation Cameroun- Nigeria comptant pour les éliminatoires de la prochaine Coupe du monde Russie 2018.

Le ministre des Sports et de l’Education physique a rappelé que « c’est le gouvernement qui est responsable de la construction des stades » et que le décision de la Fifa n’aura aucune influence sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019.

Le 23 août dernier, la Fifa a nommé un comité de normalisation au sein de la Fecafoot. Selon l’instance, la mesure «est liée d’une part à la confirmation par le Tribunal arbitral du sport du jugement de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun, laquelle a annulé la procédure électorale ayant mené à l’élection en 2015, de l’actuel comité exécutif de la Fecafoot, et d’autre part, aux récentes tentatives infructueuses de la Fifa visant à rapprocher les différentes parties prenantes du football camerounais et ainsi sortir de l’impasse».

Ledit comité sera chargé, entre autres, de régler le conflit juridico-administratif en cours à la Fecafoot, en rédigeant de nouveaux statuts. Il doit également organiser l’élection d’un nouveau comité exécutif au sein de l’instance faîtière du football national.

Il est à noter que le ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary a également pris part à ce point de presse, ainsi que de nombreux journalistes de la presse nationale et internationale. Seule absence remarquée, celle de l’ancien président de la Fédération camerounaise de Football, Tombi à Roko.

Source: Journalducameroun.com

Facebook Comments