Cameroun: poignardé, un soldat du Bir meurt à Touboro

0
879
TCL TV

Il avait été sollicité par des populations qui dénonçaient la présence de deux bandits dans leur quartier.

Le caporal-chef du 4ème Bataillon d’intervention rapide (Bir) Ambodjo Djobo est décédé le dimanche 20 août 2017 à Touboro (région du Nord). Il a été blessé à l’arme blanche par un individu qui aurait déjà été appréhendé. En effet, d’après le quotidien Le Jour, dimanche, le soldat a été appelé au secours par des populations du quartier Bikouni. Celles-ci se plaignaient d’agressions perpétrées par deux bandits armés.

Le soldat a volé seul au secours des populations en détresse. Après avoir tenté en vain de ramener les présumés agresseurs à l’ordre, le soldat a engagé une rixe avec les deux individus présentés comme étant des bandits. Au cours de la bagarre, l’un des présumés agresseurs a poignardé le soldat, qui a rendu l’âme lors de son évacuation vers l’hôpital.

Source: Journalducameroun.com

Facebook Comments