CAN 2019: Ahmad Ahmad annonce que l’instance faitière de football va se mobiliser pour la CAN au Cameroun

0
24

Dans un entretien accordé hier au quotidien Midi Madagascar, le président de la Confédération africaine de football a plutôt joué la carte de l’apaisement.

Ahmad Ahmad le président de la Confédération africaine de football (CAF) joue enfin la carte de l’apaisement. Le journal Le Jour dans son édition du 17 août 2017, rapporte qu’hier, il a eu un entretien avec le quotidien Midi Madagascar. Interrogé sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2019, celui qui a jusqu’ici eu des déclarations jugées «incendiaires», a eu un ton différent de ses dernières sorties. «Pour parler de l’édition au Cameroun et nonobstant les accusations que me prêtent les proches d’Issa Hayatou, nous allons nous mobiliser pour cette grande première», a-t-il déclaré. Une déclaration qui pousse Le Jour à se demander si on peut dès lors ranger les boucliers et préparer sereinement ce grand rendez-vous continental.

Sur le supposé conflit qu’il opposerait au camerounais Issa Hayatou dont il est le successeur à la tête de la CAF, Ahmad Ahmad s’est plutôt voulu conciliant. «Ce n’est pas dans mes habitudes de me venger que ce soit Issa Hayatou ou un autre», a-t-il déclaré. Cependant il a maintenu le fait qu’il veillera à ce que la CAN soit organisé selon les standards de la compétition. «Je ne pardonnerai pas à toute personne qui ne serait pas à la hauteur», a-t-il ajouté. Il faut peut-être rappeler que nous sommes rendus à trois jours de la venue de la mission d’experts, à qui revient la charge d’évaluer le niveau de préparation de la compétition par le Cameroun.

Toutefois ce changement de ton d’Ahmad Ahamd serait-il le résultat de l’avalanche de décrets présidentiels et d’arrêtés ministériels enclenchés par le Chef de l’Etat lui-même ? C’est la question que se pose le quotidien Le Jour. Ou alors il faut comprendre que le tir groupé d’une certaine presse camerounaise a finalement eu un impact sur la posture rigide du président de la CAF.

©Source: Le Jour

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.