Can 2019 – Garoua: Les populations déterminées malgré tout !

0
225
TCL TV

Les récentes évolutions de l’actualité n’ont entamé en rien la détermination et l’engouement des Camerounais de Garoua à soutenir leur pays pour l’organisation de la Can Total Cameroun 2019.

«Quand le Cameroun se détermine pour l’organisation d’un événement, il relève toujours les défis ». Ces propos d’un habitant de la cité capitale du Nord témoignent à suffisance de la volonté et du soutien des populations aux pouvoirs publics pour l’organisation du grand rendez vous continental du football. S’il est vrai que le challenge est de taille compte tenu de l’augmentation du nombre des équipes engagées désormais pour cette grande messe continentale. Une augmentation qui engendre également la révision du cahier des charges du pays hôte qui devrait revoir à la hausse le nombre des infrastructures d’accueil, d’hébergement, les aires de jeux et d’entraînement.

Il est tout aussi vrai que le Cameroun est, à plusieurs reprises dans le passé, parvenu à satisfaire les attentes et les espoirs en lui placés. On se souvient de la Can de football féminine. «Les défis n’étaient pas certes les mêmes, mais nous y sommes parvenus ! », reconnait Amadou, habitant de Garoua. Ici, on argue même qu’il n’est pas exclu que soit décrété « un plan d’urgence spécial Can 2019 ». Dans la ville de Garoua où sera logée une poule, les travaux n’ont certes pas commencé et de grandes interrogations demeurent, au vu des nombreux retards enregistrés, notamment en rapport aux délais de livraison des infrastructures sportives, hôtelières et hospitalières et l’aménagement de la voirie urbaine, principalement des axes menant aux sites retenus pour les différentes rencontres et l’hébergement des visiteurs. Un féru de football argue d’ailleurs qu’« avec un peu de détermination, on parviendra à relever les défis et à démontrer que le pays des Lions indomptables est capable. Parce qu’impossible n’est pas Camerounais ». Un argumentaire qui rencontre l’assentiment des autorités administratives au rang desquelles le Gouverneur Jean Abaté Edi’i, qui rassure que tout sera prêt à temps.

Source: Signature, Mireille Tchouyiki

Facebook Comments