Pour Mathias Eric Owona Nguini, la CAN 2019 sera retirée au Cameroun (Vidéo)

0
242
TCL TV

Le politologue a expliqué sur le plateau d’une chaîne de télévision locale que la récente décision de la FIFA  à savoir, déchoir l’exécutif de la Fecafoot et en revenir à la Normalisation, n’est qu’une manœuvre qui s’ajoute à celles entreprises il y a quelques temps par la CAF, toutes visant à retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Et cette fois, le coup semble fatal pour le pays de Paul BIYA.

Sur le même plateau de débat télévisé, Joseph Antoine Bell et le Pr. Nkou Mvondo ne partagent pas cette lecture alarmiste de l’expert en sciences politiques et sociales. Rappelons qu’ils sont tous les deux parmi les principaux acteurs de l’opposition à l’illégitime exécutif de la FECAFOOT qu’a dirigé Tombi a Roko pendant environ 23 mois et dont les protestations sont à l’origine de la fameuse décision de la FIFA qui remet la balle au centre. Selon eux, il est pensable que la déchéance de l’exécutif de la FECAFOOT à laquelle vient de procéder la FIFA compromette l’organisation camerounaise de la CAN 2019 et ce, au moins pour deux raisons:

  • D’un, la CAF n’attribue jamais l’organisation d’une CAN à une fédération sans l’accord de son Etat. Pour le cas d’espèce, il faut comprendre que la CAN 2019 avait été attribuée non pas à la FECAFOOT, mais à l’Etat du Cameroun.
  • De deux, l’organisation de la prochaine CAN avait été attribuée au Cameroun sous l’égide d’un comité de normalisation.

Pour le politologue camerounais si les arguments de ses co-panélistes paraissent pertinents, ils sont cependant anachroniques pour la simple raison que les données ont changé, à la CAF tout comme à la FIFA, il y a eu changement d’hommes, lesquels veulent certainement instaurer de nouveaux paradigmes. Ces derniers étant visiblement de nature à museler le Cameroun

Changement d’hommes à la CAF, déclarations tonitruantes de Ahmad Ahmad, Visite au Cameroun des experts avortée et bien d’autres éléments que brandissent l’universitaire comme pièces à conviction d’un retrait prochain de l’organisation camerounaise de la CAN 2019. A ses internautes, la rédaction de actu-plus.cm  propose ci-dessous un extrait de Club d’Elites (Emission dominicale de débat sur Vision 4 tv) du 27 août 2017

Soulignons que le Comité de normalisation qui a conduit à l’élection du président déchu de la FECAFOOT, Tombi à Roko avait pour président, le constitutionnaliste Pr Joseph Owona, le père biologique de Mathias Eric.

Source: Actu-plus.cm, Franck Olivier BIYA.

 

 

 

Facebook Comments