Projets énergétiques: deux investisseurs au Palais de l’Unité

0
286
TCL TV

Le président de la République, Paul Biya a reçu vendredi dernier en audience les patrons de deux grands groupes chinois et norvégien venus lui présenter une offre dans le domaine énergétique.

Le Cameroun pilote sereinement sa révolution énergétique. Le président de la République, Paul Biya, a reçu en audience vendredi dernier deux groupes d’investisseurs chinois et norvégiens, spécialisés dans la production énergétique. Finn Johnsen, président du groupe norvégien Green Energy Norway (Grenor) et Song Dongsheng, patron du géant chinois Power China international, sont porteurs de projets énergétiques pour le Cameroun. L’audience que le chef de l’Etat a accordée à ces deux industriels a duré plus d’une heure. Un indicateur de la profondeur et de l’intensité des sujets abordés par Paul Biya et ses invités. Les deux hôtes du Palais de l’Unité sont venus présenter au chef de l’Etat une importante offre de développement industriel au Cameroun : il s’agit notamment du projet de construction d’une centrale thermique de production et de distribution d’électricité dans la région du Littoral d’une capacité comprise entre 150 et 300 Mw d’énergie, du projet d’extension du barrage hydroélectrique de Memve’ele et de la réalisation d’une centrale thermique d’une capacité de production estimée à 1000 Mw d’électricité. Le gouvernement camerounais et l’entreprise de commercialisation de l’électricité Eneo sont les principaux partenaires de ce projet qui a pour objectif de rentabiliser le riche potentiel en gaz dont regorge la côte camerounaise, et résorber ainsi le déficit énergétique dans notre pays.

Au sortir de cette audience, les deux dirigeants ont révélé à la presse qu’ils nourrissent l’ambition de renforcer le potentiel industriel du Cameroun. Le président de Grenor, Finn Johnsen, a révélé que la réalisation de la centrale thermique d’Edéa pourra créer 8000 emplois directs et indirects au bénéfice de la jeunesse camerounaise.

Quant à son partenaire chinois, Song Dongsheng, il a souligné que son groupe a l’ambition de faire en sorte que le Cameroun bénéficie des ressources de son riche potentiel hydroélectrique pour booster son développement industriel.

Power China international à travers son département SinoHydro a réalisé avec succès le barrage hydro-électrique de Memve’ele sur le fleuve Ntem, dans le département de la Vallée du Ntem, région du Sud.

Au Cameroun depuis deux ans, Grenor avait signé le 21 septembre 2015, à travers sa filiale camerounaise une convention avec l’État du Cameroun, pour construire à Edéa une centrale thermique à gaz devant assurer la production et la distribution de l’énergie électrique pour un investissement de 109 milliards de FCFA. Son patron a rassuré le chef de l’Etat camerounais du démarrage imminent de cet important chantier.

© Source: Cameroon-tribune

Facebook Comments