Transaction immobilière : Baba Danpullo perd 300 millions de FCFA dans une fausse opération

0
671
TCL TV

L’homme d’affaires camerounais a été floué par une jeune dame qui se faisait passer pour la fille Alhadji Mohamadou Abbo Ousmanou.

Oummoul Koulsoumi, camerounaise âgée de 39 ans, vient d’escroquer la somme de 300 millions de FCFA à l’homme d’affaires Baba Danpullo. La démarche de cette dernière a consisté à se faire passer pour la fille d’Alhadji Mohamadou Abbo Ousmanou, homme d’affaires résidant dans la ville de Ngaoundéré. Pour réussir son coup, elle a mis en avant une maladie grave dont serait atteint son prétendu géniteur, laquelle nécessite d’importants moyens financiers. Elle poursuivra en proposant à Baba Danpullo l’achat de deux immeubles appartenant à son «père» dans la ville de Yaoundé dont le coût est de 400 millions de FCFA.

Oummoul Koulsoumi va recourir aux services d’un imitateur qui va se faire passer pour Alhadji Abbo, au cours des différentes conversations téléphoniques avec Baba Danpullo. A l’issue de ces échanges, le milliardaire camerounais va être rassuré. C’est ainsi qu’il va signer, le 24 mai et le 18 juin 2017, quatre chèques de 50 millions de FCFA chacun. Ces chèques, accompagnés d’une enveloppe en espèces d’environ 105 millions de FCFA sont remis à la jeune apporteuse d’affaires. L’une des sources proches du dossier explique que pour boucler la transaction immobilière, Baba Danpullo va exiger de rentrer en possession des titres fonciers des deux immeubles achetés.

C’est ainsi qu’après avoir déjà encaissé 300 millions de FCFA, Oummoul Koulsoumi, fait parvenir à Baba Danpullo un certificat attestant la propriété d’Alhadji Abbo sur deux immeubles dans le quartier huppé du Golf à Yaoundé. Vérifications faites à partir des références portées sur le certificat de propriété, il s’avère que le document est faux.

Plutôt que de porter les références d’Alhadji Abbo, le document contient celles d’une certaine Houreiratou. La supercherie est découverte. C’est sur ces entrefaites qu’une plainte est déposée contre Oummoul Koulsoumi.

Interpellée par la gendarmerie le 21 août 2017 à Yaoundé, l’usurpatrice a restitué, selon une autre source proche du dossier une partie de l’argent extorqué au milliardaire Baba Danpullo. Il reste, selon les gendarmes, à recouvrer environ 188 millions de FCFA.

© Source : EcoMatin

Facebook Comments