Cameroun: 1030 soldats rejoignent la Minusca pour la stabilisation de la RCA

0
362
TCL TV

Le nouveau contingent composé de militaires et gendarmes  a souscrit à la cérémonie de prise d’armes samedi, à la  Cour d’honneur de la Brigade du quartier général.

Le Cameroun continue d’appuyer les opérations en faveur de la stabilisation de la République centrafricaine. Le ministère de la Défense vient de déployer un quatrième contingent dans ce pays voisin. Les 1030 militaires et gendarmes qui le composent ont intégré samedi, 09 septembre, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca). L’instance agit sous la bannière de l’Onu pour assurer la protection des civils, l’appui à la restauration de l’autorité de l’Etat et au maintien de l’intégrité territoriale, à l’instauration d’un climat de sécurité en vue de l’acheminement « en toute sécurité et sans entrave« , de l’aide humanitaire.

Ces casques bleus sont mobilisés dans le cadre de la relève 2017 et placés sous la responsabilité du colonel Ekwaigen Michael, commandant de ce bataillon. Ils vont bénéficier d’une prime mensuelle individuelle de 450. 000 francs CFA, conformément à une décision prise par le président Paul Biya, en juillet 2016.

Les 1030 nouveaux casques bleus prennent service alors qu’en Centrafrique, l’annonce de la formation d’un nouveau groupe armé sème la panique. « La Minusca a appris avec préoccupation l’annonce de la naissance d’un mouvement baptisé Rassemblement des républicains. La Minusca rejette d’ores et déjà toute voie qui mènerait vers plus de violence », a indiqué la Mission sur son site officiel. Dans le pays, une opération de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement des ex-combattants et éléments armés se poursuit.

Source: Le Journal du Cameroun

Facebook Comments