LIONS INDOMPTABLES : Des lendemains incertains pour Hugo Broos

0
17

Incapable de qualifier la sélection nationale de football A pour la Coupe du monde Russie 2018, les supputations laissent croire à un renouvellement très prochain de l’encadrement technique des Lions indomptables.

C’est officiel, le Cameroun n’ira pas en Russie en 2018 pour un troisième mondial d’affilée après 2010 et 2014. En quatre sorties dans la phase de groupe éliminatoire, les Lions indomptables ont accumulé trois matches nuls et une défaite, soit trois points sur douze possibles. Un total, qui est de très loin inférieur 10 points de la sélection du Nigéria.

Cette non–qualification remet ainsi sur la table, l’avenir du sélectionneur national Hugo Broos. Pour ce responsable du ministère des Sports et de l’Education physique, «son avenir est désormais un sujet qui revient davantage dans notre service, la hiérarchie est très préoccupée et on suit de près les possibilités pour régler ce soucis », s’est–il exprimé au sortir de la rencontre de lundi au stade Ahmadou Ahidjo.

Même son de cloche chez ce responsable au Premier ministère qui avoue : «je peux vous assurer que depuis le match perdu contre la Guinée Conakry (1-2), l’on y pense, et peut–être cette élimination est venue mettre plus de pression sur le devenir du staff ». Même si la fédération tente de rassurer «le public national et international que Monsieur Hugo Broos reste dans ses fonctions d’entraîneur sélectionneur national ». le technicien belge reste tout de même conscient que ses résultats ne sont guère élogieux.

«On n’a pas reconnu la véritable équipe nationale du Cameroun. Pas de combativité. Pas de collectif. Ce qui est arrivé contre le Nigeria est inexplicable» s’est –il exprimé en conférence de presse d’après match. Les fans des Lions indomptables ne sont pas tendres envers l’entraineur qu’ils jugent icompétent. A la sortie du match retour Cameroun – Nigeria de lundi dernier, Brice Teguiam avoue que « Hugo Broos nous a trompés au Gabon, il s’est appuyé sur un collectif, mais en réalité, il n’a aucune carrure en tant qu’entraineur ».

Force est néanmoins de reconnaitre qu´en 28 ans de carrière comme entraineur de football, Hugo Broos a été limogé à plusieurs reprises pour manque de résultats. En février 2015, le club algérien NA Hussein-Dey, avant-dernier du championnat, le vire. Toujours en février, cette fois-ci en 2008, il est licencié du KRC Genk à la suite de l’accumulation de mauvais résultats par son équipe. En juin 2009, c´est le club turc du Trabzonspor qui met fin à son contrat le 23 novembre 2009, toujours pour mauvais résultats.

Bis repetita en 2010 à son retour à Zulte-Waregem en Belgique. Arrivé en 2016, Broos n’aura peut-être pas la chance de vivre une nouvelle aventure continentale avec le Cameroun.

© Repères : Hermann III Ewane

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.