LISTES ÉLECTORALES : Cabral Libii échoue lamentablement

0
262
TCL TV
Les chiffres publiés par Elecam montrent que l’opération « 11 millions d’électeurs » est un fiasco.

La publication du nombre des Camerounais inscrits sur les listes électorales au 31 août 2017 mettent en lumière l’inadéquation entre l’activisme de l’ancien adjoint au chef de chaîne de Radio Campus et les résultats obtenus. Le jeune universitaire écrivait le jeudi 27 avril 2017 sur son profil Facebook que « Des milliers de mes compatriotes m’ont appelé à présider à leurs destinées. Cet authentique « appel du peuple » m’honore.

Je sens sur mes épaules la lourdeur de la responsabilité d’un élu des coeurs et de raison. […] L’objectif au 1er janvier 2018 (alors que les inscriptions s’achèvent chaque année au 31 août, ndlr) est de disposer d’un corps électoral de 11 millions d’inscrits au moins. Mettons-nous donc au travail. » Et il avait effectivement commencé « le travail ».

D’abord en investissant les plateaux de télévisions et de radios locales pour mieux expliquer sa posture et ses ambitions. Puis, en effectuant un voyage d’une dizaine de jours aux Etats-Unis d’Amérique (USA) en juillet 2017 à la rencontre de la diaspora.

« Le nombre total de nouveaux inscrits au cours de la période (02 janvier au 31 août 2017, ndlr) de révision du fichier électoral de 2017 est 403 069, dont 159 154 femmes et 243 915 hommes. Le nombre de jeunes, filles et garçons, de moins de 35 ans est de 285 076 », indique le du directeur général des Elections (DGE), Abdoulaye Babalé, dans un communiqué de presse rendu public le 04 septembre 2017. Par ailleurs, apprend-on, « 6 073 530 cartes électorales ont été produites depuis le début de la refonte biométrique des listes électorales, et après toilettage du fichier électoral, par le Centre national de biométrie électorale (CNBE) ».

« Un vrai camouflet pour « l’opération 11 millions d’inscrits au 1er janvier 2018 » de Cabral Libii », affirment des internautes. Réagissant à la publication du communiqué du DGE sur le mur de Mohamadou Houmfa, d’autres ironisent au sujet de la campagne de Cabral Libii : « les gens se sont plus inscrits sur Facebook que sur les listes électorales ».

RÉACTION

Joint au téléphone, Cabral Libii se refuse à évoquer l’échec et dit plutôt être « conscient que l’objectif n’est pas atteint ». Sur les raisons qui l’ont empêché d’atteindre cet objectif, l’ancien chef de chaîne adjoint de Radio Campus évoque plusieurs : « D’abord, beaucoup de Camerounais ne croient vraiment plus en notre système électoral. Ensuite, beaucoup de nos compatriotes n’ont pas de cartes nationales d’identité (CNI) et d’autres, plus nombreux encore, sont détenteurs de CNI périmées et n’arrivent pas à s’en établir de nouvelles du fait des nouvelles règles qui sont contraignantes. Nous avons également constaté que beaucoup de Camerounais en âge de voter n’ont pas d’actes de naissance. »

L’homme qui dit avoir appris des attaques subies lors des premiers mois de cette campagne, et qui ont impacté son mouvement, dédouane Elecam : « L’année 2017 a été très difficile pour Elecam. Curieusement en cette année de veille électorale, Elecam n’a pas eu le budget nécessaire à son déploiement sur tout le territoire national. Ce sont des raisons qui peuvent militer en faveur de ces chiffres au rabais. » Mais demande « comment Elecam procède pour déterminer que des gens sont décédés (16 711 pour 2017, ndlr) »

Bien qu’« étonné » par ces chiffres « parce qu’il y a un an, en septembre 2016, Elecam annonçait 6 500 000 inscrits », Cabral Libii indique que « nous allons repartir sachant déjà ce qui est le problème et jusqu’à ce que le président de la République convoque le corps électoral. Nous sommes d’autant plus engagés que nous avons noté sur le terrain un regain de conscience citoyenne, une sorte de flamme ravivée. A partir de cette flamme, nous allons accentuer et intensifier la sensibilisation parce que de nombreux Camerounais ayant leurs CNI ne se sont pas encore résolus à s’inscrire sur les listes électorales. »

© Repères : Arthur L Mbye

Facebook Comments