Petit Malo: « Je reçois des menaces »

0
343
TCL TV

Suite à la diffusion de son titre « Les gos du Kamer », il est victime de menaces et essuie des injures de toute sorte sur les réseaux sociaux. En effet, pour avoir caractérisé les filles du Cameroun selon leurs appartenances ethniques, Petit Malo en fait les frais…

Nous sommes allés à sa rencontre, histoire d’en savoir un peu plus…

Bonjour Petit Malo et merci de nous accueillir chez toi… 

Bonjour, c’est un plaisir de vous voir à la maison.

On vous a connu avec le titre LE NTAAH dans lequel vous sensibilisiez contre la consommation du chanvre et aujourd’hui vous nous revenez avec LES GOS DU KAMER qui est très critiqué… Mais avant d’y arriver, qu’est-ce qui vous a inspiré cette chanson? 

Vous savez, je suis un artiste et très honnêtement c’est un projet qui m’est venu comme ça, tout naturellement. Je me suis toujours inspiré du vécu et voilà J’ai écrit la chanson sur un ton satirique… En fait, j’ai opté ironiser un peu sur des idées arrêtées sur les filles camerounaises…

Permettez-nous de vous couper; Petit Malo est originaire de quelle région? 

Je suis du Sud et du grand Centre, pour ne pas dire du Mbam.

Cette chanson quelque part ne serait-elle pas inspirée de vos expériences amoureuses? Si l’on s’en tient à vos propos : « J’ai beaucoup voyagé « … 

C’est vrai que j’ai beaucoup voyagé, je ne vais pas dire que je suis sorti avec les filles de toutes les régions mais j’en ai côtoyé de près quelques-unes et ça m’a permis d’en tirer beaucoup de qualités mais aussi quelques défauts…

Ce qui vous a valu des critiques et propos graves… Comment vivez-vous cette situation? 

Tout d’abord j’ai été surpris par les réactions de certaines personnes; J’ai même reçu des coups de fil, des menaces surtout, je ne sais comment ces personnes ont eu mon contact mais bon… Sinon, suite à ces réactions dont vous parlez -non pas parce que je suis faible mais parce que je suis un humain et je peux comprendre-, j’ai présenté mes excuses via une vidéo sur mon Facebook à toutes les camerounaises. Parce qu’il faut reconnaître qu’il ne s’agit pas que des bamouns, j’ai parlé des filles de toutes les régions, et même si toutes ne sont pas fâchées j’ai tenu à m’excuser auprès de toute fille qui s’est ainsi sentie indexée. Vous savez on prône la paix et l’intégration nationale plus que tout au pays, alors faut pas se rendre responsable d’un acte qui n’arrange pas les choses.

Au vu de ce tollé que cette chanson a créé, regrettiez-vous de l’avoir écrite? 

Ce serait ridicule de répondre oui. Je préfère juste dire que je suis désolé si j’ai choqué certaines personnes, et très franchement ce n’était pas mon intention. Je ne suis qu’un artiste et mon rôle c’est de faire le show et d’amuser la galerie, bref, installer la bonne humeur.

Étiez-vous si traumatisé, au point de retirer les vidéogrammes sur youtube? Car on ne le retrouve … Comptez-vous néanmoins poursuivre la promotion de cette œuvre? 

Euh… Déjà je répondrais qu’effectivement le vidéogramme a été retiré, je ne sais pas trop pourquoi, mais on s’apprête à le remettre. Quant à la promo nous n’allons pas l’arrêter. Bien sûr nous continuerons de présenter nos excuses aux personnes qui se sont senties touchées.

Cette situation suscite des sollicitations des médias à vos égards; êtes-vous favorable à leur rencontre? 

Bien sûr, je reste ouvert. Surtout que beaucoup interprètent très mal mes propos et il serait de bon ton que je puisse m’expliquer et au besoin présenter des excuses.

Qu’est-ce qui a changé autour de vous depuis cette polémique? 

Petit Malo reste un être humain pourvu de conscience, alors j’ai décidé de m’effacer un peu mais aussi et surtout j’ai dû demander pardon, pas par faiblesse mais plus parce que j’ai une carrière à construire et j’aimerais compter sur des fans de Foumban et tout le Cameroun pour avancer. Sinon je suis libre, et je remets ma vie entre les mains du Seigneur parce que c’est lui qui nous a créé et c’est lui qui décide tout. Sinon, j’ai un autre projet qui arrive, je préfère avancer.

Dans la chanson vous disiez des filles bamoun qu’elles sont « sales »… S’il vous était donné d’en avoir une en face de vous quelle serait votre réaction? 

Les filles bamoun ne sont pas laides, elles ont même beaucoup de qualités. Dans la chanson je reconnais avoir dire « sales » mais ce ne sont pas toutes qui le sont, je parodiais juste et nous sommes tous conscients que chacun de nous, même relativement à sa région, a un défaut. Même quand on dit : « La fille Bassa adore le way », ce n’est pas toutes qui adorent ça. Arrêtons d’être si susceptibles!

Source: culturebene.com

Facebook Comments