Cameroun – Eliminatoires du Mondial 2018: duel pour l’honneur

0
181
TCL TV

Déjà éliminé, le Cameroun affronte l’Algérie ce samedi à Yaoundé pour la 5e journée.

L’affiche est alléchante sur le papier. Un Cameroun-Algérie, voilà de quoi faire saliver les amateurs de football. Surtout dans le contexte des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. D’ailleurs, au moment du tirage au sort de ces poules, les spécialistes avaient annoncé une bataille féroce avec ces deux équipes, présentes au dernier Mondial au Brésil. Pourtant, alors qu’on joue la 5e journée des qualifications ce week-end, le constat est loin des prédictions de départ. Ce Cameroun-Algérie, prévu ce samedi à 17h au stade Omnisports de Yaoundé, ne suscite pas particulièrement d’intérêt. Et pour cause, les Lions indomptables et les Fennecs sont d’ores et déjà hors course pour la Russie. Et le principal enjeu de leur rencontre sera d’éviter la dernière place du groupe B, où se trouvent actuellement les Algériens. D’où les discours des deux sélectionneurs nationaux, Hugo Broos pour le Cameroun et Lucas Alcaraz pour l’Algérie qui ont un même leitmotiv : jouer pour l’honneur. Ce sera donc l’objectif de Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers devant son public dans une rencontre qui sera certainement moins engagée que lors du match aller en fin 2016, sanctionné par un match nul 1-1.

Il faut dire que ces deux fauves blessés ont en commun une semaine de préparation plutôt agitée. La polémique autour des absences de Karl Toko Ekambi et Eric Maxim Choupo-Moting a pollué l’atmosphère en début de stage. Côté Algérien, la blessure de Yacine Brahimi est venue s’ajouter à la mise à l’écart de plusieurs cadres, accusés de ne pas assez s’ « impliquer, comme  Riyad Mahrez, Islam Slimani ou encore Nabil Bentaleb. Mais le forfait de Faouzi Ghoulam, malade selon son club Naples, a rendu la pilule amère. Au point où la Fédération algérienne de football envisage de dépêcher un médecin en Italie pour confirmer l’état de santé du joueur.

Il faudra pourtant, pour les Lions indomptables, faire fi de ces polémiques ce samedi pour offrir une prestation honorable, en attendant la dernière journée de ces éliminatoires contre la Zambie le mois prochain. Question pour le champion d’Afrique de sortir la tête haute. A noter que le Nigeria, premier du groupe peut se qualifier pour le Mondial 2018 dès ce week-end face à la Zambie en cas de match nul ou de victoire.

Source: Cameroon-tribune

Facebook Comments