Cameroun : trois kamikazes se tuent à l’Extrême-nord du pays

0
419
TCL TV

Trois filles kamikazes, présumées membres de la secte islamiste Boko Haram, sont mortes ce jeudi 26 octobre, peu après 2h du matin. Elles ont succombé à une explosion provoquée par l’une d’elles dans la localité camerounaise de Mozogo, dans le Mayo Moskota (Extrême-Nord).

Elles auraient été surprises dans leur dessein par le comité de vigilance local. Paniquée, l’une des trois aurait déclenché sa charge explosive et tué ses camarades en se donnant la mort. Cet acte terroriste intervient au moment où les attentats du mouvement jihadiste ont diminué sensiblement dans la région, après une recrudescence observée jusqu’en début septembre 2017.

Source: APANEWS

Facebook Comments