Cameroun: Belinga Eboutou et Ngoh Ngoh font le buzz

0
449
TCL TV

L’arrivée à l’hémicycle du directeur du cabinet civil et du secrétaire général de la présidence de la République a obligé les députés du Rassemblement démocratique du peuple camerounais à faire des courbettes.

C’est dans une salle à moitié pleine que le président de l’auguste chambre découvre alors que l’horloge affiche 11h et 09 minutes. Les membres du gouvernement conduits par Yang Philémon ont pris place quelques minutes avant. Sans que certains clichés n’attirent l’attention des uns et des autres. Une accolade fraternelle entre Martin Belinga Eboutou dont la présence suscite quelques curiosités qui devise avec le secrétaire général de la présidence de la République ; chacun peut donc prendre place.

Alamine Ousmane Mey, Abba Sadou et Dr Taïga se serrent à la 3è rangée pendant que le trio Belinga Eboutou, Louis Paul Motaze et Edgar Alain Mebe Ngo’o est en 2è classe. Le Minepat ne manquera de partager quelques poignées de mains tout en esquivant Zacharie Perevet qui en vain tentera de toucher les phalanges de « M. Economie ». Jean Kuete secrétaire général du Comité central du Rdpc va à un moment abandonner son siège au 1er rang pour échanger avec Ferdinand Ngoh Ngoh « le vice Dieu » peutêtre pour avoir les dernières nouvelles du palais.

Mbarga Atangana et Mbarga Mboa se congratulent en signe de retrouvailles. C’est alors qu’on comprend que le ministre du Travail et de la sécurité sociale, Grégoire Owona représentera le vice premier ministre Amadou Ali en charge des Relations avec les Assemblées puisque ce dernier va occuper son fauteuil à la gauche de Yang Philémon et à la droite de Bello Bouba Maîgari. L’absence des ministres des Relations extérieures ; de la Défense, de l’Administration territoriale et de l’Enseignement supérieur, de l’Education de base ne passera pas inaperçue.

Philémon Yang ne parle pas

En réalité les deux vedettes de cette ouverture de la session parlementaire sont le directeur du cabinet civil de la présidence de la République, Martin Belinga Eboutou et le secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh. Des proches collaborateurs du chef de l’Etat qui font frémir à la seule évocation de leur nom du fait des rapports privilégiés qu’ils ont avec Paul Biya. Pendant que le Dcc apparaissait avec une tenue qui ne lui est pas reconnue notamment un costume gris et une chevelure presque de même couleur au point où certains invités se sont demandé ce qui est arrivé au natif de Nkilzok par Zoétélé ces derniers temps.

Néanmoins il affichait fière allure et fraîcheur par rapport à quelques mois où d’aucuns évoquaient quelques soucis de santé. « Bolingo » se porte bien tranche un membre du gouvernement. Ce qui n’est pas le cas du « vice Dieu » qui fait plutôt l’objet de quelques cancans. En effet, on l’accuse d’avoir réussi à imposer son poulain à la tête de la Camwater. Institution qui, en l’espace d’une vingtaine de mois a avalé un manager.

Ngoh Ngoh serait en train de placer ses pions selon d’une certaine opinion. Finalement Yang Philémon est resté de marbre jusqu’à la fin de la cérémonie. Le Pm n’a adressé la parole à aucun membre du gouvernement, juste un sourire à Cavaye dans les couloirs et plus rien après.


© Source : Le Messager : Dimitri AMBA

⇒ Via Actu-plus.cm


 

Facebook Comments