Michèle Bilong présente ses œuvres : ‘’Les Aventures de Dodi la tortue‘’

0
468
TCL TV

Michèle Bilong est une auteure écrivaine camerounaise, qui a présenté ce mercredi après-midi à Yaoundé, ses œuvres : ’’Les aventures de Dodi la tortue’’.

Pour l’occasion, Michèle a effectué une lecture animée, pour les enfants de la Fondation Chantal Biya ce mercredi 08 novembre 2017. Un moment fort en émotion, pour faire découvrir, ce triptyque qui pourra aider parents et enseignants, dans l’éducation de leurs enfants.

Lors de ladite cérémonie, Mme Pauline Irène Nguene, Ministre des affaires sociales ; Mme Rose Mbah Acha, Ministre délégué à la présidence chargé du contrôle supérieur de l’Etat ; Mme Aissa Motaze, Secrétaire général au cercle des amis du Cameroun ; Mme Habissou Bidoung, Secrétaire général de la Fondation Chantal Biya, Toutes comme une seule mère, sont venues accueillir ces nouveaux nés à la valeur sociale incontestable.

Les aventures de Dodi la tortue est un triptyque qui met en avant les aventures de la tortue Dodi. Dans ces trois bijoux, on retrouve : Les aventures de Dodi la tortue, premier jour d’école (22 pages) ; Les aventures de Dodi au village (13 pages) ; Les aventures de Dodi à la ferme ( 23 pages). Ce sont trois magnifiques régals pour les enfants. Ils apprendront respectivement dans ces trois productions littéraires, des valeurs humaines qui feront d’eux, des Hommes, pour une société dynamique.

La Fondation Chantal Biya Children First center a pour vocation, d’aide à la santé et à l’éducation des enfants dépourvus, pour plus de sourire et d’espoir en vue de leurs réinsertions sociales. C’est donc à dessein que l’écrivaine a choisi de leur faire déguster en première ce chef d’œuvre.

Michèle Bilong, a effectué pour ces enfants, trois lectures. La première : Dodi au village, c’est une histoire du vol de la gamelle de chocolat du roi lion. La seconde lecture : Dodi premier jour d’école, l’auteur ici retrace les difficultés du premier jour d’école, et amène parents et élèves à pouvoir braver les intempéries pour rendre l’école plaisante. Pour la troisième lecture : Dodi à la ferme, fait découvrir aux enfants les animaux dans leurs dénominations locales, d’où le multiculturalisme.

En phase avec les enfants, Michèle les a conté les aventures du vaillant Dodi. Ces ouvrages, ont été édités en Français, en Anglais et en Espagnole.

L’écrivaine dévoile l’objectif visé par ce moment d’émotion avec les enfants de la Fondation.

Déjà partager avec les enfants de la fondation Chantal Biya. Mais aussi, partager avec les enfants de la nation toute entière. Les apprendre à être sociable, à partager, à vivre en amour, mais aussi à communiquer. Donc l’objectif est de communiquer avec les enfants, tout en remettant sur pieds les valeurs tels que, l’éthique, la moral, le vivre ensemble, par le biais du bilinguisme.

L’auteure, parle du personnage Dodi et de son impact sur les touts petits.

Dodi la Tortue est cette petite tortue qui apprend de bonnes manières aux enfants. Mais aussi qui apprend aux enfants le multiculturalisme. Vous allez voir, Dodi à la ferme, nous parlons en français, mais aussi en langue vernaculaire, Nous avons choisi plusieurs langues vernaculaires de notre pays. Le premier jour d’école, nous parlons des craintes que les enfants peuvent avoir ce jour, donc, nous interpellons les parents, à être à côté des enfants et à les soutenir, pour qu’ils aillent de l’avant

De plus, Michèle Bilong remercie la première dame, pour ses gestes envers les jeunes enfants.

Nous ne pouvons que féliciter la première dame pour ces œuvres, ce qu’elle apporte aux enfants de la nation. J’ai visité l’orphelinat, il est beau, propre, avec tous ces bouts de choux qui sont l’avenir de demain. Nous avons besoin qu’elle le fasse, c’est un soutien pour le Cameroun, qu’elle aille de l’avant, c’est notre maman, c’est la maman de la nation. 


© Source: Culturebene

⇒ Via Actu-plus.cm


 

Facebook Comments