Cameroun – Décentralisation: La Suisse dégage la brume au Minatd

0
222
TCL TV

Une délégation  de l’Etat fédéral suisse, experte en questions de décentralisation séjournant au Cameroun depuis quelques jours a eu une journée chargée mardi au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd).

Journée intense hier au Minatd! René Emmanuel Sadi, le patron du département ministériel a d’abord reçu en tête-à-tête Nicoletta Mariolini, déléguée fédérale suisse au plurilinguisme. Une réunion élargie à laquelle, Jules Doret Ndongo et d’autres hauts responsables du Minatd ont également pris part s’en est suivie.

Ainsi, l’occasion s’est offerte à Nicoletta Mariolini à partager avec ses interlocuteurs du jour, l’expertise suisse en matière de Vivre ensemble.

« La Suisse est un pays fédéral. On a trois niveaux constitutionnels. La Fédération, les cantons et les communes. Et c’est sur cette base, qu’on a une répartition des tâches. On a une décentralisation de certaines tâches et également des mesures qui aident à renforcer la cohésion nationale », a-t-elle fait comprendre.

D’après les indications du quotidien à capitaux publics en kiosque ce jour, certaines questions pratiques relatives à la cohésion sociale ont été abordées. C’est, entre autres, le cas de la protection des identités culturelles. « Quatre chaînes nationales de télévision et de radio garantissent également une identité territoriale de la communication. Reste aux autorités de voir si ces pistes peuvent être utiles et utilisables par le Cameroun, a ajouté la déléguée fédérale suisse au plurilinguisme.

Comme quoi, si l’annonce de son accélération le 31 décembre dernier par le Chef de l’Etat a suscité beaucoup d’ovations dans les collectivités locales, le processus de décentralisation reste une équation à plusieurs inconnues.


© Source: Actu-Plus.cm, OLBIF


 

 

Facebook Comments