Cameroun – Santé: Une nouvelle usine de fabrication de médicaments

0
497
TCL TV

Dotée d’une capacité de production d’un milliard de comprimés à la chaîne, la nouvelle unité de production de médicaments vient d’être inaugurée à Douala par le ministre de la santé publique.

Le 26 décembre dernier, une usine de fabrication des médicaments a été  inaugurée à Yassa, sur la pénétrante Est de la ville de Douala, par le Ministre en charge de la santé au Cameroun. André Mama Fouda procédait ainsi à la création de Africure, l’unité de production des médicaments dotée des installations de pointe dont il a eu l’occasion d’apprécier la qualité.

Issu du partenariat entre le privée et l’Inde, le coût du projet Africure s’élève à 5 milliards de FCFA. « D’une capacité d’un milliard de comprimés à la chaîne, la structure dispose de deux sections de laboratoires à savoir : phytochimie et microbiologie », a renseigné le Minsanté.

Pour Dr. Prosper Hiag, le PCA de Africure, la nouvelle usine est aubaine pour le Cameroun. Il lui confère jusqu’à 60%, une capacité de réduction d’importation de médicaments.  « C’est une unité de fabrication de médicaments génériques, des médicaments essentiels dont on a besoin pour assurer la couverture de base », a-t-il affirmé.

Selon les chiffres officiels, l’Etat dépense 10 milliards de FCFA chaque année pour l’importation des médicaments. Des sources concordantes renseignent en effet que 98% des médicaments présents en terre camerounaise sont importés légalement. Comme quoi 2% de ces médicaments potentiellement dangereux circulent dans notre pays parce que issus des voies obscures.

Sans doute Africure va participer à réduire cette fuite des capitaux et les pourcentages de médicaments importés. Comme quoi la politique gouvernementale de Couverture Santé universelle dont l’objectif est de réduire les inégalités d’accès aux soins de santé dans les ménages et de permettre l’assurance maladie universelle est sous de bons auspices.


© Source: Actu-Plus, Franck Olivier BIYA


 

Facebook Comments