Cameroun – Extrême-Nord: Deux femmes kamikazes tuées

0
83

Les deux kamikazes, membres présumés de la secte Boko Haram comptaient faire des victimes aux lieux de célébrations de la fête de la jeunesse à Kordo, dans l’arrondissement de Kolofata. Mais elles n’y ont pas pu.

Elles sont les seules victimes. A en croire aux sources de Xhinua, l’une des kamikazes perçue de loin a été abattue par l’armée camerounaise après avoir refusé d’obtempérer aux ordres, tandis que l’autre a fait exploser sa charge d’explosif. Les projectiles des explosions ont fait trois blessés légers dans les forces de défense.

« Les kamikazes avaient visé les lieux de célébration de la fête de la jeunesse pour faire des dégâts. Heureusement, elles ont été vite repérées et prises dans leurs propres pièges, ce qui témoigne aussi de l’efficacité de nos forces de défense et de sécurité », s’est rejoui Abba, un témoin à Kordo.

Comme les séparatistes à Batibo dans le Nord-Ouest, les membres de la secte terroriste Boko Haram ont attenté aux activités de la célébration de 52è édition de la fête de la Jeunesse qui étaient en cours hier, dimanche 11 février 2018 sur toute l’étendue du Triangle National. Si nous pouvons regretter le fait qu’à Batibo, la cérémonie s’est intérrompue à la suite de l’enlèvement du Sous-préfet par les assaillants; à Kordo, l’on peut se rejouir de ce que les festivités sont alles jusqu’au bout malgré tout.


© Source: Actu-Plus.cm


 

Facebook Comments