Cameroun – Fonction publique : Des concours ouverts pour les statisticiens

0
551
TCL TV

Lancés dans diverses spécialités, les lauréats seront, au terme des cycles d’études, intégrés dans l’administration.

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Michel Ange Angouing, a lancé le 15 février dernier une série de concours de formation dans le domaine de la statistique. Il s’agit notamment du concours de recrutement des ingénieurs des travaux statistiques (Its), de celui des élèves techniciens supérieurs de la statistique, des élèves ingénieurs statisticiens économistes (Ise) et des élèves en 1ère année de master professionnel en démographie.

30 places sont disponibles pour la formation des ingénieurs des travaux statistiques. Les épreuves sont prévues du 9 au 10 avril prochain au Centre d’appui aux écoles de statistiques africaines au titre de l’exercice budgétaire 2018. L’arrêté du Minfopra qui lance ledit concours informe de ce fait que la date limite de recevabilité des dossiers est fixée au 1er mars prochain. C’est toujours le Centre d’appui aux écoles de statistiques africaines qui va accueillir et former les 35 élèves Ise retenus à l’issu du concours dont les épreuves écrites se dérouleront les 5 et 6 avril.

Par ailleurs, il est ouvert à l’Institut sous-régional de la statistique et de l’économie appliquée (Issea) de Yaoundé, un recrutement de 25 élèves techniciens supérieurs de la statistique. Les candidats à ce concours affronteront les tests écrits les 8 et 9 mai prochains. L’Institut de formation et de recherche démographiques (Iford) de Yaoundé va également accueillir une nouvelle cuvée de 20 élèves en 1ère année de master professionnel en démographie. Ce sera à l’issu du concours qui sera organisé les 21 et 22 février.

De ce fait, les personnes intéressées par ces différents concours doivent prendre connaissance des modalités de recevabilité des dossiers de candidature au ministère de la Fonction publique ou dans toutes ses délégations régionales et sur le site du Minfopra www.minfopra.gov.cm. Selon l’arrêté signé par Michel Ange Angouing, les différents lauréats seront, au terme des cycles d’études, intégrés dans la fonction publique de l’Etat, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur.


© Source : Mutations, Josiane Afom   ⇒Via Actu-Plus.cm


Facebook Comments