Cameroun: Les enlèvements en cascade des autorités inquiètent le Préfet à Batibo

0
326
TCL TV

L’arrondissement de Batibo se vide de ses autorités, les assaillants de la cause séparatiste multiplient leurs enlèvements, et l’affaire préoccupent à la prefecture du Département de la Momo.

Contenir les exactions des présumés sécessionnistes qui sévissent dans  l’arrondissement de Batibo, c’est l’objet d’une réunion de crise qui doit regrouper ce mardi au tour du préfet du département de la Momo, les autorités administratives, religieuses et traditionnelles de la localité de Batibo.

Deux autorités enlevées en moins de deux semaines. Le 11 février denier, alors qu’il s’apprêtait à présider la célébration de la 52è édition de la fête de la jeunesse, le Sous-préfet, Marcel Namata Diteng avait été attaqué par des inconnus cagoulés. 13 jourrs plus tard, samedi le 24 de ce même mois, c’est  le délégué régional des Affaires sociales pour le Nord-Ouest, Animbom Aaron Ankiambom, qui se fait kidnapper toujours à Batibo. Il avait  été attaqué dans sa voiture par des individus non identifiés, alors qu’il rentrait du village Ashong où il avait pris part à une cérémonie d’obsèques. La situation suffisamment grave, le Préfet de la Momo, M. Absolom Monono croit devoir trouver des solutions.

Il préside à cet effet une réunion de crise ce mardi dans la ville de Batibo. Les travaux réunissent  le sous-préfet par intérim et le maire de Batibo, les sénateurs et députés du département, les élites, les leaders des partis politiques ainsi que les autorités religieuses et traditionnelles de cette localité. Il est question d’apporter des solutions sur la récurrence des violences perpétrées par de présumés sécessionnistes dans cette partie du pays.

Pour le Sous-Préfet de l’arrondissement de Batibo, et désormais pour le délégué des Affaires sociales de la région du Nord-Ouest qui, jusqu’ici, restent tous introuvables, on caresse le rêve d’une sortie très prochaine de la fumée blanche.


© Source: Actu-plus.cm, Franck Olivier BIYA


 

Facebook Comments