CAN 2019: Bafoussam va enfin respirer

0
220
TCL TV

Les descentes pour le callage des quantités et la définition des tâches qui ont commencé hier ne représentent qu’ une infime partie du programme global de réhabilitation des routes de la capitale de l’Ouest.

Selon les informations puisées à bonne source, trois principaux acteurs sont engagés dans la rénovation de la voirie de Bafoussam. Il s’agit:

1- de la Communauté urbaine de Bafoussam qui, par le C2D régional, va goudronnée 22 km de routes. Ici, la requalification des entreprises a été achevée et le montage des offres est en cours.

2- du Fonds Routier spécial MINHDU-CAN 2019:

3- le MINTP à travers à travers le projet de réhabilitation de l’Axe Yaoundé – Bafoussam – Babadjou dont le financement de la BAD a prévu la réhabilitation de 7 km de routes dans la ville de Bafoussam. Ces 7 km comprennent entre autres voies, la route qui va se l’hôtel INO à la station Total située à l’intersection de la RN6 jusqu’ au camp militaire. Elle intègre aussi la partie urbaine de la route régionale 615 qui va de l’avenue du 20 mai à l’Enieg.

4- Autres villes concernées

Une série de descente sur le terrain a commencé hier par Bafoussam (monument Wanko – carrefour Scb Credit Lyonnais et la bretelle Marché B – Hôpital Régional ) et va se poursuivre jusqu’à vendredi dans les villes de Bandjoun (Boulevard Paul Biya), Bangou (voie d’accès à l’hôtel Tagidor Garden), Bangangté (voies d’accès et de contournement du stade) et Foumban (accès ay site du Nguon et entretien confortable de la voie centrale).

Lesdites descentes visent à arrêter définitivement le cahier des charges techniques et financières avant le début des Travaux qui devraient s’achever au plus tard en août 2018.

Serge Eric EPOUNE


⇒ Via Actu-Plus.cm


 

Facebook Comments