Administration territoriale: Des mesures strictes de Atanga Nji aux Préfets et Gouverneurs

0
85
Le Minat

Le nouveau patron de l’Administration territoriale au Cameroun vient de sommer les Chefs de terre de lui rendre compte, sur chaque instant,  de la situation sociopolitique et sécuritaire  de leur  différentes unités de commandement, et ce, pour la très haute information du Chef de l’Etat, Paul BIYA.

La situation urge! Dans un contexte sociopolitique suffisamment hanté par la secte terroriste Boko haram dans la partie Nord du pays, les assauts des séparatistes extrémistes dans les régions anglophones, des multiples revendications syndicales et soulèvements sociaux, le Cameroun doit respecter la tenue des différentes échéances électorales prévues pour cette année 2018. Le Gouvernement de Paul BIYA doit par ailleurs veiller au bon déroulement des différents chantiers en cours sur toute l’étendue du territoire pour l’organisation de la Can 2019. Des raisons suffisamment pertinentes pour motiver cette toute première sortie du Ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji.

Dans une correspondance signée le 7 mars 2018, le tout nouveau patron de la territoriale demande aux sous-préfets, préfets ainsi qu’aux gouverneurs de régions de lui faire  quotidiennement tenir  leurs bulletins  de renseignements portant sur la situation socio-politique et sécuritaire dans leurs circonscriptions respectives. Atanga Nji signe ainsi le grand retour du renseignement renforcé au Cameroun. La rédaction de Actu-Plus.cm vous propose une copie de cette adresse du Minat.

Selon certaines lectures, cette sommation met en avance à l’étroit des luttes de clans et de réseaux  qui opposeront dans les prochains jours, les protégés de René Emmanuel Sadi aux hommes du nouveau capitaine du bateau de la territoriale. Affaire à suivre!


© Source: Actu-Plus.cm


 

 

Facebook Comments