Mgr Julio Murat: nouveau Nonce apostolique au Cameroun

0
141

Le prélat pétri d’expérience dans l’Église et la diplomatie a été nommé samedi dernier par le Pape François.

Après la Zambie et le Malawi, Mgr Julio Murat pose ses valises au Cameroun. L’annonce de sa nouvelle affectation a été rendue publique samedi dernier. Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé, s’est fait le porteur de cette importante information au cours d’une messe dite à la Basilique Marie- Reine-des-Apôtres de Mvolyé.

Très vite, les fidèles de l’Église catholique se réjouissent de la venue du nouveau représentant du Saint Siège. Docteur en droit canonique, Mgr Julio Murat est originaire de Turquie. Il y est né un 18 août 1961. Son passé de prélat est riche d’expériences vécues entre l’Europe et l’Afrique, depuis son ordination en tant que prêtre à Rome le 25 mai 1986 par le Pape Jean Paul II à la Basilique Saint Pierre.

Il va effectuer un retour en terre natale comme Archevêque d’Izmir (capitale de la province Ouest de la Turquie). Toujours désireux d’apprendre, il poursuit ses études en droit canonique à la Pontifical Urban University de Rome. Études qu’il conclut en 1991 avec une thèse doctorale. Un an plus tard, il entame une préparation pour le service diplomatique à la Pontifical Ecclesiastical Academy et le 1er janvier 1994, sa vie diplomatique au service du Vatican commence.

L’Indonésie, le Pakistan, la Biélorussie et l’Autriche sont des représentations qui gardent les traces de son passage. A partir de janvier 2003, il est envoyé à la section des relations avec les États du secrétariat d’État du Saint Siège.

Le 27 janvier 2012, il devient, par nomination du Pape Benoît XVI, Nonce apostolique en Zambie et Archevêque titulaire d’Orange. Le 6 juin 2012, il est également nommé au Malawi pour les mêmes responsabilités de Nonce apostolique.

Dans ces deux pays d’Afrique australe, ses bonnes œuvres et son engagement auprès notamment des réfugiés, des associations de femmes et de lutte pour la reforestation, entre autres, ont laissé des souvenirs mémorables. Depuis le 24 mars dernier, il remplace officiellement Mgr Pierro Pioppo, arrivé au Cameroun en janvier 2010.


©Source: Cameroon-tribune  ⇒Via Actu-Plus.cm


Facebook Comments