Sérail – Bras de fer: Martin Belinga Eboutou refuse de libérer le palais

0
127

L’ancien Directeur de Cabinet Civil qui occupe un bureau non loin du nouveau DCC estime qu’il attend se faire recevoir par le Président de la République avant de partir.

Le vendredi 02 mars 2018, le Président Paul Barthélemy Biya’a Bi Mvondo de la république a signé des importants décrets portant réaménagement ministériel et création de nouveaux départements ministériels. L’une des curiosités de ce réajustement ministériel était la sortie du Directeur du Cabinet Civil à la présidence, Martin Belinga Eboutou qui sera remplacé par Samuel Ayolo Mvondo, l’ambassadeur du Cameroun en France.

Depuis la sortie de ce décret, les informations qui nous viennent du palais font état de ce que l’ancien DCC (Directeur du Cabinet Civil) refuse de quitter le deuxième étage abritant le Cabinet Civil à la tour du palais présidentiel d’Etoudi.

Son refus de libérer les bureaux embarrasse le personnel du Cabinet civil en commençant pas le nouvel entrant. Martin Belinga Eboutou qui occupe un bureau non loin du nouveau DCC estime qu’il attend se faire recevoir par le président Paul Barthélemy Biya’a Bi Mvondo, ce qui sous-entend qu’il aimerait avoir les explications du président Paul Biya.

La présidence se trouve dans un embarras total, une conséquence de la gouvernance du partage du gâteau, avec des dirigeants non pas au service du peuple, mais pour leur intérêts personnels, ce qui justifie leur incapacité à quitter les affaires, certains considérant l’administration publique comme leurs propriétés.

Avec Albin Njilo


©Avec: Cameroun Liberty  ⇒Via Actu-Plus.cm


Facebook Comments