Ambazonie: des chefs traditionnels kidnappés par des sécessionnistes

0
26

Les garants des us et coutumes n’échappent pas aux attaques des sécessionnistes dans les régions anglophones du Cameroun. 

D’après des informations parvenues à la rédaction de CamerounWeb, trois chefs traditionnels auraient, en effet, été kidnappés dans le Nord-Ouest depuis le samedi dernier par les sécessionnistes de l’Ambazonie.

Selon notre source, les enlèvements auraient eu lieu dans le département de Momo plus précisément dans les villages d’Ika, Issia et Ambombo. Ces enlèvements interviennent quelques jours seulement après une rencontre survenue entre les chefs traditionnels du Nord-Ouest et le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji. 

En séjour dans la région le 22 mars dernier, le ministre de l’Administration territoriale avait exhorté les autorités traditionnelles à ne pas être « complice de ceux qui brûlent qui pillent et détruisent les édifices publiques et les biens privés ». 

Une exhortation à laquelle les garants des us et coutumes avaient répondu en réitérant leur soutien au chef de l’Etat Paul Biya.

« Nous ne sommes pas en accord avec les sécessionnistes, (…) nous sommes unis derrière le chef de l’Etat pour combattre tous ceux qui causent le désordre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », avait déclaré un chef traditionnel lors de la rencontre.


©Source: Cameroon Web  ⇒Via Actu-Plus.cm


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.