Cameroun – Diffamation: Selon Canal 2, la communauté MABI de Kribi est tribaliste

0
25

Dans un papier du 19h50, édition de mercredi 18 avril 2018, cette chaine de télévision a relayé non pas des informations, mais des allégations selon lesquelles le peuple Mabi est tribaliste et peut-être ainsi, retourner contre lui, l’opinion publique. De telles aberrations, nous le pensons, sont malherusement propres aux chaines de téle où les premiers journalistes sont des animateurs. Comprendre l’intoxe…

Massa’a, de l’appellation originelle de « Kribi », signifie nouveau site d’habitation est le nouvel  Eldorado qui attire tous les regards. L’hospitalité de son climat, ses belles plages et ses terres constituent en réalité les atouts de la belle. Les atouts que tout homme se donnerait corps  et âme pour en posséder.

Kribi à tous les prix

Avoir un lopin de terrain est devenu une hantise dans l’esprit de la majeure partie des promoteurs camerounais qui se disent visionnaires. Pour ce faire, il faut user de tous les « moyens » pour déposséder les populations villageoises de leur patrimoine.  La pratique est connue et se fait pratiquement à ciel ouvert. Ne pouvant plus tromper les populations dont l’éveil de la conscience s’est fait présent au fils du temps, il faut se mettre dans la poche, les services du cadastre, et de l’urbanisation pour la délivrance des « titres fonciers » souvent querellés. Une fois ceux-ci attaqués, il faut négocier avec le corps judiciaire pour pouvoir être rétabli de « ses droits ». De quels droits parle-t-on ?  Et comme une scène bien orchestrée, il faut y mêler un certain média qui se qualifie par le mot tribalisme au regard de son effectif  pour retourner l’opinion publique contre le peuple Mabi.

Kribi la ville cosmopolite

Comme une ville touristique et bientôt économique, la petite ville de kribi connait un brassage de culture et de tribu qui cohabitent au quotidien et qui entretiennent des relations fraternelles.

Le peuple Mabi, premiers autochtones  fait montre d’une hospitalité à nulle autre pareille. Il a toujours vécu en symbiose avec plusieurs tribus allogènes, partage les cotes pour pêche avec des ressortissants de plusieurs pays qui d’ailleurs vivent en communauté avec les autochtones.  On y connait de mariages «  inter-tribu ». La preuve que le « rélateur »  qui a signé le « papier » du 19h50 s’est contenté de transmettre les émotions de celui qui lui a reporté les allégations. Aucune démarche journalistique n’a été observée donnant la parole au peuple incriminé.

Ce qui est déplorable c’est de faire passer une telle « information »  à cette plage horaire peut-être par manque de sujet.  Pendant que les concurrents recrutent les meilleurs pour se positionner sur l’échiquier international certains medias organisent des « concours » pour recruter des animateurs et faire d’eux des journalistes.  A juste titre le surnom de la chaine des « on dit ».

Kribi reste fière d’accueillir et de céder de façon légale les parcelles de terrain aux honnêtes personnes Camerounaises et étrangères !

 © Source: Actu-Plus.cm, EKM 


Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.