Cameroun: L’Etat suspend la Mida et s’engage à rembourser aux victimes (Officiel)

0
70
Laurent ESSO, S.E. Paul BIYA et Philemon Yang

Le gouvernement vient de suspendre, sur toute l’étendue du territoire national, les activités « d’une organisation clandestine » dénommée « Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique » (MIDA). Sur hautes instructions du Chef de l’Etat, toutes les victimes seront remboursées intégralement.

Selon les pouvoirs publics, cette organisation aux « promoteurs mafieux » ne présente aucune existence légale sur le territoire national. L’autorité administrative reproche à la Mida de constituer en réalité « une entreprise monstrueuse d’escroquerie de grande envergure » qui a pour objectif « de faire miroiter ses victimes qui, sont en majorité des jeunes, des formations, des recrutements et des financements mirobolants pour leurs projets. Les responsables de toute cette « chaine d’escroquerie » sont désormais aux arrêts où ils attendent répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes, a appris actu-Plus.cm, d’un communiqué rendu public ce 21 avril 2018 par le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Issa Tchiroma Bakary. Le même communiqué précise que le Président de la République, Paul BIYA a instruit son gouvernement de prendre les dispositions nécessaires à l’effet de rembourser intégralement « des sommes extorquées aux victimes de cette vaste et abominables escroquerie ».

Actu-Plus.cm vous propose ci-dessous en image, le communiqué du ministre Issa Tchiroma Bakary:

©Source: Actu-Plus.cm


 

Facebook Comments