Etats-Unis : deux hommes noirs sont arrêtés dans un café Starbucks, le patron de la chaîne s’excuse

0
59
Illustration du logo des cafés Starbucks, en avril 2018. (JAAP ARRIENS / NURPHOTO / AFP)

ne vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux, montre deux hommes noirs arrêtés par la police dans un café Starbucks à Philadelphie (Etats-Unis), alors qu’ils attendaient un ami. 

Starbucks réagit, après l’arrestation controversée de deux hommes noirs dans l’un de ses cafés à Philadelphie (Etats-Unis). Le PDG de Starbucks, Kevin Johnson, a présenté ses excuses après qu’une vidéo de l’arrestation, largement partagée sur les réseaux sociaux, suscite l’indignation d’un grand nombre d’internautes.

« Je présente nos excuses les plus sincères aux deux hommes qui ont été arrêtés », a déclaré le patron de la chaîne. Starbucks a commencé « une revue complète de ses pratiques », a-t-il ajouté dans un communiqué, à la suite de l’émoi provoqué par cette arrestation. « Starbucks est fermement opposé à la discrimination et au profilage racial », a insisté Kevin Johnson.

Embarqués « pour n’avoir rien fait »

Dans la vidéo la retraçant, deux hommes noirs sont arrêtés par la police alors qu’ils attendent un ami. Les deux Américains, calmes, se font  interpeller et menotter par plusieurs agents.

« La police a été appelée parce que ces hommes n’avaient rien commandé. Ils attendaient un ami, qui est arrivé alors que ses amis étaient embarqués en menottes pour n’avoir rien fait », a précisé l’auteure de la vidéo, Melissa DePino. « Tous les autres Blancs se demandent pourquoi ça ne nous est jamais arrivé quand on fait la même chose », a-t-elle poursuivi. Selon Melissa DePino, c’est une employée de Starbucks qui a appelé la police. 

L’avocat des deux hommes, interviewé par la chaîne locale CBS Philadelphia, assure que ses clients attendaient l’arrivée d’un troisième homme pour un rendez-vous d’affaires. Le commissaire de police de Philadelphie, lui-même noir, a assuré que ses agents avaient bien agi, après avoir demandé aux deux hommes de quitter les lieux à plusieurs reprises.


©Source: Franceinfo   ⇒Via Actu-Plus.cm


Facebook Comments