Médias: Xavier MESSE, la bouche qui dérange?

0
137

L’un des plus compétents journalistes du Cameroun limogé pour Objectif  non atteint.

Quel était en réalité l’objectif assigné à Xavier MESSE à la rédaction de l’Anecdote ?  Faire le travail qu’il a fait avec brio sous d’autres cieux et dont il bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans ? Ou avait-il un objectif  caché ?

A l’école de journalisme, il est enseigné aux étudiants que  l’objectif premier de la presse est d’informer. L’information n’étant  rien d’autre que le récit de faits. Mais la pratique journalistique au Cameroun semble nous enseigner que la presse a un autre objectif ; celui d’ignorer les faits, et faire le culte de personnalité de certaines personnalités. En réalité de ces deux objectifs, le quel était assigné à Xavier Messe et dont le but  n’aurait pas été  pas atteint ?

Son expérience et ses compétences lui confèrent certainement l’un des plus grands carnets d’adresses de ce pays pour pouvoir avoir et vérifier n’importe quelle information. Et comment, dans ce cas, n’aurait-il pas pu atteindre ses objectifs ? Avait-il des informations qui accablent certaines personnalités protégées  et  dont il subissait des censures ?

Pour ceux qui connaissent l’homme,  il est difficile de le faire plier, de lui faire dire ce qu’il ne pense pas ou même de fermer sa bouche. Il fît d’ailleurs la promesse à un commissaire de police de ce pays pour une affaire de bagarre qui concernait 02 ministres  de l’époque. Le commissaire lui demandant de faire la promesse de ne plus parler de ce genre de choses,  il répondait : « Je promets de toujours parler tant  que je verrai ce genre de choses … »

La bouche qu’on ne ferme pas est-elle une bouche qui dérange ?   Xavier Messe limogé pour objectif non atteint, donc pour incompétence et Martial Owona promu à ce même poste ! On peut facilement comprendre l’objectif qui était assigné si ce n’est une anecdote.

Voilà le Cameroun de la méritocratie.  Et comme dit le Dieu du monde plein d’anecdotes «  Le train a atteint la vitesse de limogeage ». Bruno BADIANG qui chantait hier le LOU-ANGES de leur  Dieu le  père a précédé Xavier MESSE, et ça ne fait que commencer !!!  


© Source: Actu-Plus.cm, EKM


 

Facebook Comments