Cameroun – 20 mai: La France tance les sécessionnistes

0
130

A l’occasion de la célébration du 46e anniversaire de l’Etat unitaire au Cameroun qui connait son apothéose ce dimanche 20 mai 2018, Son Excellence Emmanuel Macron s’est adressé au Chef de l’Etat Paul BIYA ainsi qu’au peuple camerounais tout entier.


Source: Actu-Plus.cm, Olbif


Le président français a saisi cette occasion pour dire un mot sur certains dossiers chauds du Cameroun.

Sur la guerre que le pays mène victorieusement contre le groupe terroriste Boko Haram, Emmanuel Macron a exprimé la solidarité et le soutien de la France. Il n’a surtout pas voulu taire sa position sur les tensions socio-politiques que connait le Cameroun dans les régions anglophones sur fond de sécessionnisme, avec notamment les exactions sur les édifices publics, les agents de l’Etat et les civiles.

« Je souhaite également vous dire la solidarité de la France face aux crimes contre, notamment, des représentant de l’Etat, dans le cadre des tensions que connaissent les régions anglophones du Cameroun », a formulé Macron avant d’ajouter: « Je forme le vœu que ces tensions puissent être résorbées de manière pacifique et concertée, dans le strict respect de l’unité et de l’intégrité de votre pays ».

Placée sous le thème,  » Citoyens camerounais, restons unis dans la diversité et préservons la paix sociale pour un Cameroun stable, indivisible et prospère », l’édition 2018 de la la fête nationale met l’accent sur le vivre-ensemble, la diversité, la préservation de la paix et la stabilité du Cameroun. Le défilé civile et militaire y relatif sera présidé ce dimanche, 20 mai 2018, au boulevard du 20 mai, à Yaoundé par le Chef de l’Etat, Paul BIYA.


 

Facebook Comments