Crise Anglophone: Les policiers prennent la fuite à Muyuka, après l’attaque de leur commissariat

0
75

L’attaque est survenue le mercredi 09 mai 2018 dans un commissariat de la ville de Muyuka, région du Sud-Ouest.


Source: 237 Actu


Une source rapporte : « Une violente confrontation entre policiers et assaillants a eu lieu à la suite de l’attaque du commissariat de la ville de Muyuka »

Ces violents affrontements, apprend-on, feront déserter les forces de l’ordre du commissariat attaqué.

Cette attaque n’a pas fait de victime, mais les dégâts matériels ont été enregistrés. Plusieurs bureaux du commissariat ont été vandalisés par les assaillants.

Une attaque similaire a eu lieu quelques jours plutôt au poste de contrôle de la Gendarmerie d’Ebinsi (Sud-Ouest). Au cours de celle-ci, plusieurs gendarmes ont être blessés et deux assaillants neutralisés.

La crise qui paralyse les régions anglophones du Cameroun depuis plus d’un an prend désormais des proportions inquiétantes. Les « indépendantistes » qui veulent absolument la partition du Cameroun multiplient des attaques sporadiques contre les symboles de l’Etat.


Facebook Comments