Elections 2018: les Etats-Unis exigent le départ de Biya [RFI]

0
72

Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience, jeudi 17 mai, au Palais de l’Unité, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Cameroun, Peter Henry Barlerin. Au sortir d’un échange qui aurait duré un heure et demi, le diplomate américain a fait des déclarations dont certaines tonitruantes .


Source: Actu-Plus.cm, Olbif


A quoi jouent les Etats-Unis? Devant les micros et les caméras de la presse locale, Peter Henry Barlerin n’a évoqué que les questions sécuritaires notamment, la lutte contre Boko Haram dans la région de l’Extrême Nord. Un point sur lequel, il a d’ailleurs salué les effort du régime de Yaoundé.

Mais le diplomate américain ne se serait pas arrêté là. Selon les propos du diplomate rapportés par la radio française RFI,  Peter Henry Balerin a conseillé au président Paul Biya de réfléchir au futur et de penser à son héritage. L’ambassadeur américain aurait également suggéré au président camerounais de s’inspirer de Nelson Mandela ou du premier président américain Georges Washington. Une manière élégante, souligne RFI, de suggérer à Paul Biya de renoncer à un nouveau mandat.


 

Facebook Comments