Infrastructures : 457,5 Km de routes bitumées à réceptionner en 2018

0
233
TCL TV

L’annonce a été faite ce 24 mai à la sortie de la 22e session du Conseil national de la route présidée par le Premier ministre, Philemon Yang. 


Source: Cameroon-report, Pierre Ngom


Le Cameroun va s’enrichir cette année de plusieurs centaines de kilomètres de routes bitumées. «Au rang des programmations routières envisagées en 2018, il y a entre autres: la réception de 457,5Km de nouvelles routes bitumées », peut-on en effet lire dans le communiqué signé du secrétaire général des services du Premier ministre, Malgoire Séraphin Fouda, et publié à l’issue de la 22e session du Conseil national de la route (Conaroute), présidé ce 24 mai par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang. Ces nouveaux kilomètres de  routes bitumées viendront s’ajouter au bilan déjà fort élogieux de la politique des grandes réalisations dans le secteur des infrastructures routières. Le temps des réalisations, le bulletin bilingue d’informations du Cabinet civil, dans sa parution du mois de mai 2018, informe en effet que d’octobre 2011 à ce jour, c’est un linéaire de 1 250 km de route qui a déjà été construit à travers le pays tandis que 680,5 km de route ont été réhabilités.

Il est par ailleurs envisagées en 2018, l’achèvement des travaux de la phase 1 de l’Autoroute Yaoundé-Douala, ainsi que celui du tronçon autoroutier Kribi-Lolabé ; la réhabilitation totale des routes Yaoundé-Bafoussam-Babadjou y compris l’aménagement de la voie de contournement de la falaise de Bamenda ; la réhabilitation de plus de 1000 Km de routes nationales et régionales en terre; la construction de la voie de contournement Nord de la ville de Yaoundé; l’achèvement de la réhabilitation de la route boucle du Dja (phase2) ; la construction des routes communales de Meyomessala ; l’achèvement des travaux de construction du Pont sur le Ntem à Kalkar.

Le Conaroute a également procéder à l’examen des principaux projets routiers réalisés au cours de l’exercice précédent. Et à ce niveau, des avancées significatives ont été mises en relief notamment en ce qui concerne la construction des autoroutes. On a ainsi appris que la phase 1 de l’autoroute Yaoundé-Douala, qui porte sur un linéaire de 60Km et 25Km de voies de rétablissement, est réalisée à 63,5%. S’agissant de la phase 2, les études de faisabilité sur les deux tronçons restant sont déjà achevées, à savoir: Bibodi – Edéa, du PK 60 au PK 141 et Edéa – Douala, du PK141 au PK196.

Parallèlement, les études d’avant projets sommaires se poursuivent. S’agissant de l’autoroute Kribi-Edéa, le tronçon Kribi-Lolabé qui porte sur un linéaire de 38,5Km et 4Km de voies de raccordement est réalisé à 83%.  Parailleurs des études de faisabilité pour la réalisation de l’autoroute intersection Yaoundé-Douala vers Bafoussam et Bamenda, notamment sur la section Bafoussam-Bamenda, se poursuivent. Celles de l’intersection (Yaoundé-Douala) ¬ Bafoussam sont déjà disponibles.


Facebook Comments