Cameroun – Kiosque: La Revue de presse nationale et internationale du 25 juin 2018

0
82

Actualités politiques


#CriseAnglophone #VivreEnsemble

Au sujet de la Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, Cameroon-tribune présente et titre sur «Comment le gouvernement promeut le dialogue ».  A cet effet, le Premier ministre, Philémon Yang, rappelle le quotidien à capitaux publics, a rappelé aux députés vendredi dernier dans le cadre des questions orales, les différents mécanismes mis en place depuis le déclenchement de la crise.

Des mesures certainement pertinents, si l’on en croit à Essingan qui parle déjà d’un Retour à la Paix simplement imminent dans les deux régions anglophones avec comme arguments, « Les chiffres et les actions ». Le journal de Marie Robert Eloundou qui d’ailleurs une revue de ces mesures entreprises et surtout concrétisées par le gouvernement cite entre autres, la traduction des textes querellés de l’acte uniforme Ohada, la libération des détenus, l’ouverture d’une section anglophone à l’Enam, la création de la commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme et les nominations des originaires des régions anglophones à de hautes fonctions. La question serait cependant celle de savoir pourquoi ces mesures peinent-elles à faire taire les querelles. Ce d’autant plus que Yaoundé demeure sous la pression de la communauté internationale quant à sa gestion de cette crise.

C’est Le Jour qui fait savoir ce jour que « le rapport de l’Onu menace le Cameroun ». Selon le journal d’Haman Mana, le département de la Sureté et de la Sécurité n’exclut pas n’exclut pas une assistance directe aux personnes en détresse dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Le journal s’interroge s’il s’agit là d’un contre-pied au plan du gouvernement. Une interrogation qui vaut d’ailleurs son pesant d’or quand on sait que les pouvoirs publics viennent de décider une cotisation pour un plan d’urgences en vue de venir en aide aux victimes de cette crise. Et pour le moment, l’on pourrait dire que ça fonctionne. 

C’est L’Essentiel du Cameroun qui nous l’apprend. « Le Cœur bat fort », titre-t-il au sujet de la crise dans les régions anglophones. Le journal parle de 236 millions mobilisés par les élites du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, 20 millions collectés dans la région de l’Adamaoua et 11 millions réunis dans le Littoral. Et l’élan de cœur se poursuit, croit savoir le journal.

C’est peut-être un élan de cœur d’une autre nature, celui que nous propose L’œil du Sahel ce matin. Il s’agit des « Propositions d’Urbain Olanguena Awono » qui a bien voulu mettre son séjour carcéral au profit des camerounais. L’ex-Ministre de la santé publique (2001-2007) aujourd’hui incriminé dans le cadre de l’opération épervier vient de commettre un nouvel ouvrage dont le titre est « Urgence d’un nouveau Pacte Républicain et Social, Rêve d’un avenir pour le Cameroun ». L’auteur n’y cache pas son rêve de voir le vivre ensemble devenir une réalité au Cameroun.

Un autre qui n’a pas caché une réalité dont il n’a pas rêvée parce que certainement traumatisante. De retour de la localité de Batibo, emprise aux attaques sécessionnistes, le candidat du parti Univers dit avoir vécu « l’enfer » sur son chemin. Dans son second titre du pied de sa une, Le quotidien de l’Economie parle de la « Mission périlleuse de Cabral Libii à Batibo » .

#Présidentielles2018 #Diplomatie

Contrairement au séjour « infernal » en zone anglophone vécu par le candidat déclaré du parti de Nkou Mvondo pour la prochaine élection présidentielle, Akéré Muna était « au paradis » dans la région de l’Adamaoua. « Le FDP investit Akere muna à Ngaoundéré », la cérémonie s’est déroulée sous le regard de l’œil du Sahel. Mais d’aucuns pourraient y voir une belle échappatoire pour le frère ainé de Ama Tutu Muna. Dans sa deuxième grande une, InfoMatin qui fait savoir qu’Akere Tandeng Muna a été précipitamment adoubé samedi dernier à Ngaoundéré titre et s’interroge : « Dans l’étau de la Justice, son investiture pour la présidentielle peut-elle lui éviter la prison ? »

Le candidat du FDP intéresse également Le Soir, mais il n’est pas le seul. Ils sont trois opposants à savoir Akere Muna, Maurice Kamto du MRC et Josua Oshi du SDF. « Présidentielle 2018 – 2 milliards 600 millions de l’Ambassadeur américain divisent ces opposants », titre le Soir. Le journal d’Armand Mbianda fait savoir que Maurice Kamto réclame 1 milliard, Josua Oshi 1 milliards 500 millions et Akere Muna 700 millions. La question posée par le journal est celle de savoir si ces hommes politiques vont toucher l’argent du sang. Mais de quel sang parle-ton, pouvons-nous  nous interroger à notre tour. Loin de répondre à la question, notons tout de même que c’est beaucoup d’argent ! Un argent qui pourrait certainement aider le pays en panne de liquidités du coté de l’Italie. En effet l’Ambassade du Cameroun y est annoncée en cessation de paiement. C’est ce qui fait la grande une de l’œil du Sahel ce matin.

Actualités économiques


#LoideFinance #FinancePublique #Planification

Voilà qui nous amène à parler des Finances publiques avec Eco Matin qui présente ce matin, « Les clés pour comprendre l’élaboration de la loi de finances 2019 ». Le journal qui rappelle que dans le cadre de l’élaboration de la loi de finances 2019, le Président de la République a signé le 20 juin dernier une circulaire qui fixe les grandes lignes du budget en préparation. A en croire à Eco Matin, l’on note parmi les grandes orientations, la réduction du de vie de l’Etat, l’élargissement de l’assiette fiscale entre autres. Pas assez pour convaincre plus d’un !

En tout cas, de son côté, Le quotidien de l’Economie qui parle Planification croit savoir que le Cameroun est un pays des urgences. Le journal apprend qu’entre 2011 et 2018, en marge des budgets adoptés chaque année, par une pléthore de stratégies de contournement pour l’atteinte des objectifs économiques mais aussi l’apaisement du climat social.

#Banque #Tabac

Des bons points du côté de la BICEC. Du fait de la sa solidité, la Banque internationale du Cameroun pour l’Epargne et le crédit (Bicec) intéresse, entre autres, le Marocain Banque Centrale Populaire. C’est ce que fait savoir Eco Matin à la Page 3 qui y titre « Banque : Quand la Bicec attire les investisseurs ». Dans les colonnes du même journal, l’Industrie du tabac se trouver sous « l’Influence des puissants lobbies ». Le journal d’Emile FIDIECK écrit que malgré les méfaits du tabac sur l’économie et la santé publique au Cameroun, les industriels, les importateurs et les distributeurs de ce secteur semblent dicter leur loi face aux pouvoirs publics impuissants ou à des agents corrompus. C’est à lire à la page 5 du journal.

#EconomieNumérique #Innovation #MobileMoney

Plus loin à la page 10, le journal parle de l’économie numérique sur fond de conjoncture. « Les promoteurs des sites internet boudent l’extension « .cm » », déplore le journal. Essingan, pour sa part présente la CNPS ce jour sous ses nouvelles couleurs, les couleurs de l’Innovation. « Mekoulou Mvondo actionne le paiement automatique ». Impossible de parler du paiement automatique sans penser au secteur de la monnaie mobile qui se trouve être un panier à crabes où les différents acteurs se donnent les coups. « Mobile Money services,  Express Union accuses mobile telephone companies of defying gov’t orders »,  titre The Guardian Post, au pied de sa une.

Actualités de Société


#Nécrologie  #Région #Insécurité #MounguiSosomba

« Janvier Moungui Sosomba – La Nation reconnaissance ». C’est le second titre du pied de une Cameroon-Tribune ce jour. Le journal de Marie-Claire Nana fait savoir à ce sujet que le Président de la Chambre d’Agriculture, Membre du Bureau Politique du RDPC et Maire de Dimako a été élevé à la dignité de grand cordon du mérite camerounais à titre posthume samedi au cours de ses obsèques en présence du Ministre Philippe Mbarga Mboa, représentant personnel du Chef de l’Etat. Auprès de ses ancêtres donc depuis deux jours, « Moungui Sosomba repose à Dimako », reprend à son tour Essingan.

De Dimako dans la région de l’Est, mettons le cap vers la partie septentrionale du pays où la secte terroriste  continue à se faire entendre. A Zeleved dans l’Extrême-Nord, « Trois personnes lapidées à mort par les membres de Boko Haram », écrit le Journal L’œil du Sahel.

A Bamenda, au Nord-Ouest, un doigt accusateur est pointé sur les éléments de la police qui sont sur le banc des accusés dans les colonnes de The Guardian Post « pour avoir » causé la mort de deux civiles. « Policeman, two civilians killed in B’da shoutout », écrit le journal d’expression anglaise.

Actualités Culturelles


#Clips

« Coco Argenté a dévoilée son nouvel Album (le 3ème ) nommé OURAGAN ce weekend »Album de 11 titres, Coco Argenté a publiée en simultané les 11 clips de l’album sur sa chaine Youtube.

#Concert

« Maahlox le Vibeur en concert au Palais des Sports de Yaoundé »Demain 26 Juin aura lieu le concert de l’artiste Maahlox le Vibeur au Palais des Sports de Yaoundé avec la participation de 64 artistes en herbes. L’artiste annonce sur l’émission 7 Minutes pour Convaincre de Afrik-Inform.com avoir investi sur fond propre plus de 15 Millions de FCFA pour Evènement.

Actualités Sportives


#LionsIndomptables #Cameroun #HugoBroos

Au sujet de la Succession d’Hugo Broos, Météo Sport en Kiosque ce jour présente à sa grande une, « La short List qui inquiète ». D’après le journal, les profils de carrière du dernier quinté entraîneurs auditionnés en Europe ne rassurent, à un an de la Can Cameroun 2019.

#CM2018

« Allemagne vs Suède : les insultes racistes contre Durmaz ». Auteur de la faute sur Timo Werner à l’origine du coup franc de Kroos, Jimmy Durmaz a reçu un déluge d’insultes racistes et des menaces de mort après le coup de sifflet final. Le banc suédois s’est plaint de provocations de plusieurs membres de la délégation allemande. Plusieurs milliers de messages haineux ont aussi été recensés sur Internet.

« Neymar commence sérieusement à agacer » « Aujourd’hui, j’ai été attristé par son comportement. Au moment où j’ai rendu le ballon, il m’a insulté. Mais je crois que j’ai eu raison, parce qu’ils tentaient de gagner du temps. J’ai rendu le ballon parce que ce n’était pas ce ballon qui allait nous faire gagner. Je suis serein par rapport à ça et j’ai été triste de son comportement envers moi », cette phrase a été prononcée par Thiago Silva, le capitaine du Brésil, après la rencontre entre les Auriverde et le Costa Rica (2-0).

« Ça chauffe en Argentine » Alors que l’Argentine a retrouvé un semblant d’espoir avec la victoire du Nigéria contre l’Islande, l’ambiance reste très tendue au sein du groupe. TyC Sports  dévoile que la relation entre les joueurs et le staff, Jorge Sampaoli en tête de liste, serait totalement brisée. Mais le groupe réfute ces informations, on peut lire sur France Football que Le président de la Fédération argentine, Claudio Tapia, s’est invité devant la presse pour démentir les rumeurs faisant état d’une rébellion des joueurs contre Jorge Sampaoli.

« L’Allemand Sebastian Rudy a été opéré du nez » Le milieu de terrain allemand, Sebastian Rudy, est sorti le nez en sang en première mi-temps du match contre la Suède mardi soir (2-1). Il a été touché lors d’un choc avec le Suédois Ola Toivonen. Sebastian Rudy a été opéré dimanche et devra porter un masque pour la suite de la compétition. 

« Aliou Cissé, le sélectionneur sénégalais, est déçu » Après la défaite de son équipe contre le Japon (2-2), Aliou Cissé n’a pas caché sa déception. « Nous n’avons pas vu un grand Sénégal ce soir par rapport au match précédent contre la Pologne (2-1). Honnêtement, on n’a pas été très bons. Nous avons mené deux fois et les buts sont rageants. Mais les matches de poule sont au nombre de trois et nous allons espérer que le match contre la Colombie se passe au mieux« , a-t-il déclaré à l’AFP

« La Pologne est la première équipe européenne à être éliminée » En perdant contre la Colombie, la Pologne est devenue la 8e équipe à être éliminée de la Coupe du monde. Mais elle reste la première équipe européenne dans ce cas. Avant elle, l’Égypte, l’Arabie Saoudite, le Maroc, le Pérou, le Costa Rica, la Tunisie et le Panama ont dit adieu aux huitièmes de finale.

#Meilleurs buteurs

  1. Kane – 5 buts
  2. Lukaku – 4 buts
  3. C. Ronaldo – 4 buts
  4. Cheryshev  – 3 buts
  5. Diego Costa – 3 buts

Actualités internationales


#Côte_d_Ivoire #PDCI #RDR

En Côte d’Ivoire, du chaud et du froid entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de Henri Konan Bédié et le Rassemblement des républicains (RDR) du président ivoirien Ouattara. L’Intelligent d’Abijan qui croit savoir « Pourquoi Bédié a appelé Ouattara après le bureau politique du Pdci » renseigne que le chef du Pdci a tenu à rassurer le chef de l’État ivoirien sur la suite de leur collaboration. Pour Henri Konan Bédié, rien ne devrait changer puisque le bureau politique, lui a donné mandat pour poursuivre le renforcement du Rhdp. Selon le quotidien invoirien, Bédié et le Pdci ne sont pas prêts pour la rupture, malgré le refus de l’agenda d’Alassane Ouattara pour le parti unifié. Mais Jeune Afrique sonne par là, la «fin du jeu de dupes » entre Ouattara et Bedié

#Mali #Attaque #Chasseurs

Au Mali, « au moins 32 civils peuls tués dans une attaque de « chasseurs » ». Ils ont été tués samedi dans le centre du Mali au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels communément appelés “dozo”, a appris dimanche l’AFP auprès de la plus importante association peule du Mali et d’un élu de la région.

#Ethiopie

En Ethiopie, le bilan de l’explosion samedi d’une grenade au milieu de la foule lors d’un meeting du Premier ministre éthiopien s’est alourdi. Au moins une personne a été tuée et 154 autres blessées dont 10 dans un état grave, selon les chiffres communiqués par le ministre éthiopien de la santé. Africa News qui a suivi la « réaction du Premier ministre après l’attaque à la grenade », fait savoir que dans un message à la télévision, Abiy Ahmed a condamné cette attaque perpétrée par ceux qu’ils appellent les ennemis de l’unité du pays.

#PrésidentiellesTurques

« Turquie: Erdogan réélu pour un mandat aux pouvoirs renforcés ». A en croire à 20 minutes, le président turc qui espérait avec ces élections anticipées obtenir un mandat d’hyperprésident taillé sur-mesure au terme d’une révision de la Constitution adoptée l’an dernier vient de gagner son pari. En effet, en obtenant plus des 50% des voix nécessaires, nous apprend le quotidien français, le président turc Recep Tayyip Erdogan a été réélu dès le premier tour dimanche aux élections présidentielle et législatives âprement disputées, s’ouvrant la voie vers un nouveau mandat de cinq ans aux pouvoirs considérablement renforcés.

Ce double scrutin marque le passage en Turquie d’un système parlementaire au régime hyperprésidentiel souhaité par M. Erdogan et validé lors d’un référendum en 2017, précise Le Monde qui met tout de même l’ancien nouveau président turc sur le banc des accusés. En fait, quelques heures avant la proclamation des résultats dimanche, en début de soirée  l’opposition dénonce déjà des tentatives de fraude. Ces points de contestations que souligne Le Monde pourront-ils délégitimer le pouvoir du désormais « l’homme fort » tuc au sein de l’Europe ? C’est une question !

CriseMigratoire #UnionEuropéenne #EtatsUnis

Mais au sujet des Migrants, la question de la contestation ne se pose plus. Si « Macron et Merkel prêts à réduire leurs exigences » sur la question, tel n’est pas le cas chez la plupart des 28 de l’Union Européenne. C’est Le Monde qui présente ainsi un mini-sommet convoqué par la Commission européenne à Bruxelles sur la question migratoire.  D’après le journal français « du soir », Emmanuel Macron a de nouveau appelé dimanche à une « solution européenne » pour gérer les afflux de réfugiés qui traversent les frontières pour venir en Europe. Mais pour la chancelière allemande, Angela Merkel, il est compliqué d’envisager un accord entre les 28 membres de l’Union européenne. Le journal parle d’ailleurs d’une vive tension qui, hier dimanche ne pouvait pas se dissiper entre les Etats membres de l’Union Européenne, notamment entre la France et l’Italie. 

C’est sans doute pourquoi, France Info qui propose « ce qu’il faut retenir du mini-sommet de crise organisé à Bruxelles », fixe le son regard « vers une coopération entre plusieurs Etats plutôt qu’un consensus à 28 ». A  en croire au journal, la « solution européenne » défendue par Emmanuel Macron lors de ce sommet « se construira uniquement sur la coopération entre les Etats membres de l’UE, que ce soit une coopération à 28 ou entre plusieurs Etats qui décident d’avancer ensemble », a ajouté le président français. Mais son homologue américain, s’annonce déjà non partant !

« Trump toujours ferme sur l’immigration, 2.000 enfants restent séparés de leurs parents », déplore l’AFP. Si plus de 500 enfants de migrants ont été réunis avec leur famille aux Etats-Unis,  2.000 autres restaient dimanche toujours séparés de leurs proches, le flou régnant sur le calendrier et les modalités d’éventuelles retrouvailles malgré la polémique autour de la politique de Donald Trump. Selon l’agence,  le président américain a une nouvelle fois appelé dimanche à plus de fermeté sur l’immigration, allant jusqu’à suggérer que les sans-papiers puissent être expulsés sans passer par la case justice. « Nous ne pouvons pas autoriser ces personnes à envahir notre pays », va-t-il tonner sur Twitter avant de mentionner : « Quand quelqu’un entre, nous devons immédiatement, sans juges ou décisions judiciaires, les renvoyer d’où ils viennent ».

#Mexique

Quittons les tweets de Donald Trump pour prendre la direction des plages du Pacifique avec pour destination, le Mexique. Ici, « tous les policiers d’une ville arrêtés après l’assassinat d’un candidat ». A en croire à l’AFP, tous les agents de police de la localité mexicaine d’Ocampo (centre), où a été assassiné cette semaine un candidat à la mairie, ont été désarmés et arrêtés pour mener une enquête interne, d’après l’annonce faite dimanche par les autorités locales.

Presse écrites et cybernétique :


  • Footmercato
  • Afrik-inform.com
  • Lemonde.fr
  • L’internaute.fr
  • AFP
  • 20 Minutes
  • France Info
  • L’Intelligent d’Abidjan
  • AfricaNews
  • Jeune Afrique – N° 2998 du 24 juin 2018
  • Cameroon-tribune – N°11623 du 25 juin 2018
  • Eco Matin – N°172 du lundi 25 juinn 2018
  • Essingan – n° 097 du 25 juin 2018
  • Info Matin – N°321 du lundi 25 juin2018
  • Le Jour – N°2712 du Lundi 25 juin 2018
  • Le Quotidien d’Economie – N° 01547 du lundi 25 Juin 2018
  • Le soir – N° 777 du Lundi 25 Juin 2018
  • L’Essentiel du Cameroun – N°171 lundi 25 juin 2018
  • L’Oeil du Sahel – N°1088 du lundi 25 juin 2018
  • Metéo Sport – Edition du 25 juin 2018
  • Mutations – N° 4642 – Lundi 25 juin 2018
  • The Guardian Post – N° 1436 Yaounde, Monday June 25, 2018

 

Facebook Comments